Réfection du Sanctuaire: les Conservateurs promettent 12,6 M$

sanctuaire maquette

Le Parti conservateur du Canada promet l'octroi de 12,6 M$ au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap advenant son élection le 20 septembre prochain. Cette aide financière permettrait ainsi le début des travaux.

Le projet d'une valeur totale de 39 M$ a déjà reçu l'appui du gouvernement provincial, à la hauteur de 15,6 M$. Le candidat conservateur dans Trois-Rivières, Yves Lévesque, a ainsi confirmé qu'un gouvernement dirigé par Erin O'Toole participerait au projet.

« Le développement économique régional est l’une des priorités du Parti conservateur. Nous nous sommes toujours posés en véritables partenaires des régions et ce n’est pas aujourd’hui que nous cesserons de l’être. Aujourd’hui, je m’engage à investir les 12,6M$ nécessaires pour débuter les travaux», a déclaré M. Lévesque.

Le projet de réfection du Sanctuaire prévoit la construction d'un nouveau bâtiment d'accueil, l'aménagement de la grande place du sanctuaire, de la basilique et des jardins sacrés, le réaménagement du débarcadère d'autobus et des aménagements pour redonner aux visiteurs l'accès au fleuve, notamment par la construction d'un quai.

Le Sanctuaire projette aussi des retombées économiques de l'ordre de 90 M$ après 10 ans et une hausse du nombre de visiteurs annuels de 500 000 à 700 000.

« Notre région doit se doter d’infrastructures modernes afin de retrouver sa place de chef de file mondial et ainsi, attirer des investisseurs. Nous sommes conscients de l’importance de développer de grands projets d’infrastructures, en particulier dans les régions, et de travailler avec le gouvernement du Québec pour leur réalisation », mentionne Yves Levesque.

L'échéancier des travaux n'a pas encore été dévoilé par l'administration du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.