René Kègle subira un procès pour le meurtre de Jean-Christophe Gilbert

rené kègle jean-christophe gilbert steve lamy ophélie martin-cyr triple meurtre yamachiche et trois-rivières

René Kègle a été cité à procès pour le meurtre de Jean-Christophe Gilbert, au terme de son enquête préliminaire au palais de justice de Trois-Rivières. Il devra donc subir au minimum deux procès, avec celui du meurtre d'Ophélie Martin-Cyr.

L'enquête préliminaire, servant à déterminer si la preuve est suffisante pour tenir un procès, s'était entamé en septembre dernier. Un dernier témoin devait toutefois s'amener à la barre pour conclure cette étape. C'est ce lundi que Maria Fiorillo, une biologiste judiciaire du Laboratoire de sciences judiciaires et médecine légale, a témoigné devant le juge Jacques Lacoursière.

Elle a été questionné à tour de rôle par le procureur de la Couronne, Me Benoit Larouche et par l'avocate de la défense, Me Annie-Sophie Bédard. L'experte en tache de sang a dû expliquer son implication dans l'enquête du meurtre de Jean-Christophe Gilbert, assassiné le 2 octobre 2018.

Une ordonnance de non-publication nous empêche toutefois de révéler le contenu de son témoignage.

René Kègle sera de retour en cour le 5 décembre prochain pour fixer la date de son procès pour l'homicide d'Ophélie Martin-Cyr, survenu également en octobre 2018. La même journée, M. Kègle pourrait aussi connaitre la date de son procès pour le meurtre de Jean-Christophe Gilbert.

En octobre 2018, René Kègle aurait tué Jean-Christophe Gilbert, Steve Lamy et Ophélie Martin-Cyr en quelques jours. Cinq autres personnes sont accusés dans le dossier pour divers crimes, soit Francis Martel, Gilles Guilbault, Noémie Morin, Shanny Haley et Mauricie Peralta-Severino.