Rentrée à l'UQTR: session principalement à distance et plus d'étudiants

IMG_3730_opt

C'était au tour des étudiants universitaires d'effectuer leur rentrée scolaire ce mercredi, notamment pour ceux de l'Université du Québec à Trois-Rivières, une rentrée qui sera fort différente cette fois-ci.

Bien que les chiffres ne seront dévoilés que dans deux semaines, l'UQTR remarque déjà une hausse des inscriptions pour chacun des cycles par rapport à l'automne 2019. Toutefois, il faut s'attendre à voir beaucoup moins d'étudiants sur le campus au cours des quatre prochains mois.

Pour la durée de la session automnale, 70 à 75 % des cours et des activités seront donnés à distance, alors que le reste se tiendra en classe, tant sur le campus de Trois-Rivières que de Drummondville.

La direction assure que la qualité de l'enseignement n'en sera pas affectée.

« Le pari que l'on a pris c'est que les étudiants cette session-ci auront des cours de qualité égale ou supérieure à ce qu'ils ont déjà eu. Il n'y a personne qui aura une formation à rabais ou diluée. » - Daniel McMahon, recteur de l'UQTR

D'ailleurs, l'université croit que la situation actuelle influencera positivement la façon de faire dans l'avenir, notamment pour les cours « hybrides ».

« On peut faire un morceau à distance et un morceau en présentiel, ce qu'on appelle la méthode hybride, qui est beaucoup plus efficace. L'étudiant n'a pas à attendre après des collègues dans la classe, il est capable de prendre sa connaissance au moment qui lui convient, à l'heure qui lui convient. Le développement de la compétence, lui, nécessite une interaction, donc si on peut combiner les deux, on a une formule encore plus riche que celle qu'on avait au préalable. » - Daniel McMahon, recteur de l'UQTR

Pour ce qui est des étudiants internationaux qui sont repartis dans leurs pays respectifs, ils ont tous la possibilité de suivre leur formation à distance.