Réouverture des commerces non-essentiels: achalandage fort à Trois-Rivières

IMG_2503_opt

Visiblement, les Trifluviens attendaient avec impatience la réouverture des commerces non-essentiels, le 8 février dernier.

Selon une étude menée par le spécialiste des solutions publicitaires S4M, le centre-ville de Trois-Rivières a connu une hausse d'achalandage de 135 % dans les jours qui ont suivis. C'est la deuxième plus forte augmentation au Québec pour la journée de réouverture des commerces, derrière le Complexe Desjardins de Montréal.

Les commerces de Trois-Rivières se positionnent devant le Vieux Québec, le Centre Eaton de Montréal et le Carrefour Laval.

Pour l'ensemble de la province, la journée la plus achalandée de la semaine de réouverture a été le vendredi 12 février, avec en moyenne 2,3 fois plus de clients que deux semaines plus tôt.