Revitalisation du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap: Québec injecte 15,6 M$

sanctuaire maquette

Ce qui avait été annoncé dans le plus récent budget du gouvernement provincial a été confirmé, mardi matin. Québec investit 15,6 M$ dans le projet de revitalisation du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap.

Ce projet de 38,9 M$ au total prévoit la construction d'un nouveau bâtiment d'accueil, l'aménagement de la grande place du sanctuaire, de la basilique et des jardins sacrés, le réaménagement du débarcadère d'autobus et des aménagements pour redonner aux visiteurs l'accès au fleuve, notamment par la construction d'un quai.

« Avec ra revitalisation, son accès au fleuve, ça va attirer des clientèles internationales. On veut aussi prolonger les séjours, par exemple, les visiteurs pourront arriver en croisière et passer quelques jours dans la région », indique la ministre du Tourisme Caroline Proulx.

Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap (Maquette)

Grâce à cet important projet, le Sanctuaire prévoit des retombées économiques de l'ordre de 90 M$ après 10 ans. Également, le nombre de visiteurs annuel passerait de 500 000 à 700 000, selon les projections faites par la direction du Sanctuaire.

« Le tourisme religieux, avant la pandémie, est l'un des tourismes avec la plus forte croissance à travers le monde. Il faut avoir des infrastructures d'accueil. Le site, actuellement, manque un peu de convivialité et d'espace d'accueil. Le projet va le mettre en valeur », explique Mgr Pierre-Olivier Tremblay, évêque auxiliaire de Trois-Rivières.

Le dossier en est toujours à l'étape du montage financier. Le budget fédéral attendu la semaine prochaine indiquera quel somme accorde Ottawa à ce projet, mais un montant équivalent à celui du gouvernement provincial est attendu. 

L'échéancier quant à d'éventuels travaux n'est pas encore connu.

Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap (Maquette)