Ruth Ellen Brosseau veut se représenter au NPD... et pourrait même viser la chefferie

ruth ellen brosseau4 - 27 aout 2021 - olivier caron

Même si elle vient de subir une deuxième défaite électorale de suite, Ruth Ellen Brosseau n'en a pas fini avec la politique. Lundi soir, elle a perdu avec moins de 1000 votes de retard sur le bloquiste Yves Perron.

Élue en 2011 à titre de candidate poteau dans Berthier-Maskinongé, la femme s'est rapidement impliquée dans son milieu, devenant un visage connu en Mauricie et apprécié des électeurs. En 2015, elle a été réélue avec plus de 42 % des votes, avant de s'incliner quatre ans plus tard quand la vague bleue du Bloc Québécois a déferlé dans sa circonscription.

Moins de 48 heures après son revers, la candidate vedette du NPD confirme déjà qu'elle se représentera aux prochaines élections dans le comté de Berthier-Maskinongé. 

« C'est une campagne où j'ai encore appris. On fera une analyse de la campagne pour voir ce qu'on peut faire différemment, mais je m'engage à me représenter en temps et lieu à la prochaine élection. Je serai mieux préparée la prochaine fois », assure-t-elle.

Mme Brosseau dit avoir déjà été approchée par le passé pour se lancer dans la course à la chefferie de son parti, mais que sa situation familiale ne lui permettait pas de s'y engager. Par contre, elle soutient maintenant y penser et être intéressée par le défi, même s'il est encore tôt pour y songer.

« À ce moment-là dans ma vie, mon garçon était encore au secondaire et comme mère monoparentale, je n'aurais pas eu le temps ni l'énergie pour ça. Maintenant, pour la course au leadership, je ne ferme pas la porte », mentionne Ruth Ellen Brosseau.

Écoutez l'entrevue réalisée avec Ruth Ellen Brosseau deux jours après l'élection fédérale.