Suspect abattu à Shawinigan: le policier ne sera pas accusé

Surete-du-Quebec-021-min

Le policier de la Sûreté du Québec qui a tiré sur un homme à Shawinigan, il y a un peu plus d'un an, ne sera pas accusé.

Le bureau des enquêtes indépendantes (BEI) et le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) ont jugé, au terme de leur enquête, que l'utilisation de son arme de service était justifiée lors de l'intervention. L'analyse de la preuve a démontré qu'il n'y avait eu aucune infraction criminelle.

L'indicent est survenu le 17 janvier 2020 dans le secteur Grand-Mère, alors que le suspect déambulait dans un quartier résidentiel armé de deux couteaux. L'un d'eux avait une longueur de 12 pouces.

Les deux patrouilleurs appelés sur les lieux ont d'abord demandé à l'individu de lâcher ses couteaux, sans succès. Celui-ci a par la suite lancé ses armes en direction d'un des deux policiers, qu'il a dû esquiver.

L'arme à impulsion électrique a ensuite été utilisée sur le suspect, mais les deux décharges n'auront pas eu l'effet désiré. C'est alors que l'un des deux agents a tiré trois coups de feu vers le suspect en détresse, sans l'atteindre, dans le but de le convaincre de se calmer. Encore une fois, la tactique n'a pas eu d'incidence sur le comportement de l'homme.

Les deux coups de feu suivants auront atteint l'individu, qui est finalement décédé.

Les proches de l'homme qui a perdu la vie ont été informés de la décision du BEI et du DPCP.