Tentative de meurtre en Haute-Mauricie

81616306_1011464182564289_1684619059779338240_n

L'homme qui aurait sauvagement agressé Sylvie Lachapelle à Parent, en Haute-Mauricie la semaine dernière a formellement été accusé de tentative de meurtre lundi, au palais de justice de La Tuque.

Patrice St-Amand, qui était en liberté conditionnelle lors des événements, devrait aussi être accusé de voies de fait, menace et incendie criminel la semaine prochaine.

L'homme de 41 ans de Saint-Luc-de-Vincennes aurait sévèrement battu la copropriétaire de l'hôtel Central de Parent, dans le bar de l'établissement, alors qu'elle tentait de le calmer. Une employée avait demandé l'aide de Mme Lachapelle afin d'intervenir auprès du client qui devenait menaçant envers les autres personnes présentes.

Patrice St-Amand s'en serait alors pris à celle-ci. La femme a subi une fracture du crâne, d'os du visage et eu la mâchoire déplacée.

Elle a obtenu son congé de l'hôpital dimanche après avoir été opérée au cours de la fin de semaine. Elle aura besoin de plusieurs semaines pour s'en remettre, selon son conjoint.

Patrice St-Amand de son côté restera incarcéré au moins jusqu'à sa prochaine audience mardi prochain, le 14 janvier.