Vaste opération d'éradication de cannabis dans plusieurs régions du Québec

cannabis2 - sq

Comme elle le fait chaque année, la Sûreté du Québec procède aujourd'hui à une vaste opération de démantèlement de plantations illégales de cannabis. Les régions de la Mauricie, du Centre-du-Québec, de l'Estrie et de l'Outaouais sont visées.

Plusieurs sites de production extérieure de cannabis seront visités par des policiers de la Sûreté du Québec au cours de la journée. La GRC et un hélicoptère des Forces armées canadiennes participent aussi à l'opération.

« Au printemps, des gens plantent du cannabis à l'extérieur de façon illégale pour que ça pousse dans des champs et des secteurs boisés tout au long de l'été. On est actif dès le début de l'été et à partir du mois d'août, on est plus dans une période de récolte puisque les plants arrivent à maturité », explique la sergente Éloïse Cossette, porte-parole de la Sûreté du Québec.

La saisie des plants viendra donc s’ajouter au bilan provisoire des opérations d’éradication qui ont commencé au mois d’août. Depuis le début de la saison, plus de 27 500 plants de cannabis ont été saisis sur l’ensemble du territoire de la Sûreté du Québec et les policiers ont procédé à une quarantaine d’arrestations.

Le bilan des perquisitions et des arrestations de la journée, s'il y a lieu, sera dévoilé plus tard par la Sûreté du Québec.

La SQ tient à rappeler à la population que toute information pertinente concernant la production de cannabis peut être communiquée à la Centre de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.