Violence conjugale : des projets de logements sociaux en Mauricie

Violence conjugale.

La Mauricie pourrait bientôt accueillir des logements sociaux pour les victimes de violence conjugale.

Selon Radio-Canada, 3 projets sont actuellement en attente du feu vert du gouvernement du Québec.

Les villes de Shawinigan et Trois-Rivières auraient été ciblées pour recevoir les logements sociaux, soit une vingtaine au total.

Les habitations seraient offertes, à faible coût, aux femmes victimes de violence conjugale et à leurs enfants.

L'aide sera offerte aux femmes qui n’ont pas d’endroit sécuritaire où vivre à leur sortie d’un centre d’urgence.

Ce type de ressource est peu existante actuellement en Mauricie. Un seul organisme offre un tel service, avec seulement 2 appartements.