Travaux encore retardés au Lac-à-la-Tortue

lac a la tortue rad-can

Déjà mise à rude de preuve, la patience des résidents du secteur Lac-à-la-Tortue à Shawinigan sera à nouveau sollicitée. 

Le conseil de ville de Shawinigan vient de prolonger le mandat de surveillance de la firme Pluritech jusqu'au mois d'octobre. Cela signifie que les citoyens vivant dans le secteur ne pourront pas se raccorder au réseau d'égoût municipal au moins avant le mois d'octobre. 

Le projet, évalué au départ à 40,8 M$, se chiffre maintenant à 52 M$. 

Sur les frais encourus en raison des contrevenants qui se sont branchés illégalement aux égoûts, la Ville n'a pas encore pris de décision quant à la façon dont la facture sera remboursée.

Cet hiver, les nombreux trous dans l'asphalte avaient défrayé la manchette. La commission scolaire de l'Énergie avait même été forcée de déplacer quelques-uns de ses arrêts d'autobus après que le transporteur se soit plaint de bris de suspension sur un de ses autobus.