Des millions de jeunes partout dans le monde manifestent pour le climat

Des millions de personnes ont répondu à l'appel de Greta Thundberg et ont marché pour le climat vendredi à New York, tout comme partout ailleurs dans le monde.

C'est aujourd'hui que s'ouvre le tout premier sommet de la jeunesse pour le climat, au siège de l'ONU à New York. Plusieurs centaines de milliers de jeunes ont manifesté partout dans le monde hier dans le cadre des « Vendredis de l'avenir » et de la semaine de grève mondiale pour le climat.

 

Les organisateurs des « Vendredis de l'avenir » estiment que 4 millions de jeunes sont descendus dans la rue, accompagnés de beaucoup d'adultes. Ils ont tous marché pour exiger des mesures pour contrer les changements climatiques.

Des jeunes de partout dans le monde ont fait la grève de l'école pour demander aux dirigeants mondiaux d'en faire davantage. Il y a eu des rassemblements aux quatre coins du monde, notamment à New York, Melbourne, Bangkok, Berlin et dans des petites villes d’Afrique ou d’Amérique du Sud.

La jeune militante suédoise de 16 ans, Greta Thunberg, est citée comme une grande inspiration pour ces rassemblements. Elle est à New York aujourd'hui pour ouvrir le sommet jeunesse pour le climat, mais était aussi présente hier au rassemblement new-yorkais. Elle s'est adressée à la foule.

« Nous vivons tous ici et ça nous affecte tous. Nous ne resterons pas les bras croisés à regarder. Nous sommes unis derrière la science et nous ferons tout en notre pouvoir pour empêcher cette crise d'empirer. » (traduction libre)

- Greta Thundberg

La plupart des chefs de partis fédéraux canadiens se sont sentis interpellés et ont promis d'en faire davantage.

Un rendez-vous le 27 septembre

La grande marche de Montréal dans le cadre des «Vendredis de l'avenir» aura lieu vendredi prochain, le 27 septembre. Greta Thundberg y sera. Selon les estimations du collectif La planète s'invite au parlement, au moins 350 000 personnes y prendront part. Plusieurs dizaines de commerçants ont choisi de fermer leurs portes cette journée-là en soutien au mouvement et pour permettre à leurs employés de participer.

Des marches sont aussi prévues dans plusieurs autres villes de la province, notamment à Drummondville, Gatineau, Québec, Rimouski, Rouyn-Noranda, Saguenay, Saint-Jean-sur-Richelieu, Sherbrooke et Trois-Rivières. Le collectif invite d'ailleurs d'autres commerçants à suivre l'exemple et à fermer pour la journée.