Le festival Santa Teresa annulé en raison du coronavirus

sanat

La pandémie de COVID-19 vient de forcer l’annulation d’un premier festival musical majeur au Québec. Les organisateurs de Santa Teresa viennent en effet d’annoncer l’annulation de la quatrième édition de l’événement qui devait se tenir du 15 au 17 mai, à Sainte-Thérèse. Tous les détenteurs de billets seront contactés directement afin de procéder au remboursement.

« Les mesures liées au confinement et aux interdictions de rassemblements, ainsi que les interdictions d’entrée au pays pour les non-résidents et les voyageurs internationaux annoncées plus tôt aujourd’hui nous empêchent de tenir l'événement comme il était prévu », peut-on lire dans le communiqué officiel émis le jeudi 26 mars en soirée.

Le festival Santa Teresa devait réunir cet été plusieurs grands noms de la musique, dont Pussy Riot, Roméo Elvis et Daniel Caesar, ainsi que de nombreux artistes québécois, parmi lesquels Les Louanges, Alexandra Stréliski, Elisapie, Choses Sauvages, Fuck Toute, Fuudge, Jessie Mac Cormack, Zen Bamboo et KNLO + Robert Nelson.

On ignore toujours ce qu’il adviendra des autres festivals québécois prévus au cours des prochains mois mais le pire est à prévoir… C’est le cas notamment pour Métro Métro, le FestiVoix de Trois-Rivières, les Francos de Montréal, le Festival d’été de Québec et le Festival des bières du monde de Saguenay.

Ailleurs dans le monde, on note également l'annulation ou le report de festivals comme Glastonbury en Angleterre, Coachella et Stagecoach en Californie, South by Southwest au Texas, Knotfest au Japon, Tomorrowland Winter en France et l’Ultra Music Festival en Floride.

Pour suivre notre couverture complète des conséquences de la pandémie de coronavirus dans l’univers de la musique, vous êtes invités à cliquer ici.

 

Radio Artiste

Écoutez la musique de Pussy Riot, Roméo Elvis et Daniel Caesar