1.2G$ dans l'entretien et réfection des routes et viaducs de Montréal

réfection.1

1,2 G$ seront investis dans l'entretien et la réparation des routes de la région de Montréal au cours des deux prochaines années. 

Cette enveloppe inclut la réfection majeure du tunnel Louis-Hippolyte-Lafontaine entre Montréal et Longueuil.  Les travaux à cet endroit s'intensifieront au cours des prochaines semaines et les entraves majeures débuteront l'an prochain pour une période d'au moins deux ans. 

La reconstruction du viaduc du boulevard des Galeries-d'Anjou ainsi que de l'autoroute 40 est, entre le boulevard des Anciens-Combattants à Sainte-Anne-de-Bellevue et le boul. Saint-Charles à Kirkland est aussi prévue. 

Les sommes investies dans la région de Montréal se répartissent ainsi selon le MTQ qui fait des annonces similaires dans toutes les régions du Québec. 
o 75 299 000 $ pour la réfection de routes 
o 1 050 722 000 $ pour l'entretien des infrastructures 
o 68 186 000 $  pour donner suite à des recommandations du Bureau du coroner.

«Nous souhaitons que la relance économique passe notamment par le secteur des transports, dont par la réalisation des nombreux projets dévoilés aujourd’hui » - François Bonnardel, ministre des Transports 

« Dans le contexte actuel, nous avons grandement besoin d’investissements pour maintenir et créer des emplois chez nous. De plus, la réalisation de ces projets améliorera concrètement notre qualité de vie » - Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

 


 

Les pires routes sont au Québec 

Une récente étude menée par l'Association canadienne des automobilistes (CAA) a démontré que les pires routes se retrouvent au Québec. Les Québécois paient en moyenne 258$ pour faire réparer leur véhicule en raison du mauvais état de la chaussée, alors que la moyenne canadienne est de 126$. 

CAA