André Boisclair de nouveau arrêté pour agression sexuelle

André Boisclair

André Boisclair a de nouveau été arrêté par la police aujourd'hui.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales confirme qu'une accusation d'agression sexuelle est déposée contre l'ancien chef du Parti québécois.

L'ex-politicien faisait l'objet d'un mandat d’arrestation. Il a été interrogé cet après-midi par les policiers du SPVM.

André Boisclair a été remis en liberté sous promesse de comparaître le 1er mars prochain au palais de justice de Montréal. Il devra aussi respecter certaines conditions, dont de ne pas communiquer directement avec la victime.

André Boisclair fait déjà face à une accusation d'agression sexuelle armée et avec la participation d'une autre personne. Les faits reprochés à l'ancien chef du Parti québécois se seraient produits le 8 janvier 2014 à Montréal.

L'homme de 54 ans n'en est pas à ses premiers démêlés avec la justice. En 2018, il a plaidé coupable à une accusation de conduite avec les facultés affaiblies par l'alcool.