Armes à feu et stupéfiants: cinq arrestations à Montréal

Ces arrestations ont été possibles grâce à la collaboration du public. (La Presse canadienne)

Les enquêteurs de la Division du crime organisé (DCO) du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont procédé à l’arrestation de cinq individus et à la perquisition d’armes à feu reliées à des événements de violence survenus dans le secteur au nord-est de la métropole.

Les enquêteurs ont perquisitionné un site servant de point de vente et de consommation de stupéfiants dans le secteur de Saint-Michel, le 20 juillet. Les policiers ont saisi une arme à feu ainsi que des stupéfiants et de l’argent comptant, soit 67,21g de cocaïne, 35, 4g de crack, 1 333 comprimés d’amphétamine, 875 comprimés d’ecstasy, 1,5 litre de GHB, 2,27 kg de marijuana et plus de 19 000 dollars.

À lire également:

Les enquêteurs de la DCO ont également arrêté quatre individus.

Les 21 juillet, les enquêteurs de l’Équipe multisectorielle dédiée aux armes à feu (EMAF) ont arrêté une cinquième personne et ont saisi une arme et un chargeur prohibés dans le secteur de Pointe-aux-Trembles.

L’aide du public

Ces deux enquêtes ont été menées grâce à la collaboration de la population. Toute personne détenant des informations peut communiquer avec le 911 ou avec son poste de quartier. Il est aussi possible de communiquer de façon anonyme et confidentielle avec Info-Crime Montréal au 514 393-1133 ou via le formulaire de signalement disponible sur le site infocrimemontreal.ca.

Pour toutes les dernières nouvelles sur la région du Grand-Montréal, consultez Noovo Info.