CAPITALES MÉDIAS: PKP voulait remercier 2 employés sur 3

PKP

Québecor aurait exigé le renvoi des deux tiers des 350 employés du Groupe Capitales Médias comme condition pour se porter acquéreur des six journaux en difficultés financières selon La Presse

L'empire de Pierre-Karl Péladeau aurait également demandé au gouvernement Legault de payer les indemnités de départs de tous les employés remerciés. De plus, Québecor aurait exigé le renouvellement des conventions collectives, sans plancher d'emploi, ce qui aurait facilité les compressions additionnelles. 

Toujours selon LaPresse, l'offre comprenait l'élimination de la dette de 10 M$ accordé par Québec à Capitales Médias. Le Groupe auparavant dirigé par Martin Cauchon s'est placé sous la Loi de l'arrangement avec les créanciers le mois dernier.