Congé de cours à la CSDM pour la manif sur le climat du 27 septembre

Tous les élèves et le personnel de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) seront en congé le 27 septembre prochain pour la grande manifestation sur le climat. La CSDM  décrète une journée pédagogique institutionnelle dans ses 191 établissements. Les services de garde seront tout de même offerts dans les écoles primaires.

Tous les élèves de la Commission scolaire de Montréal (CSDM) seront en congé le 27 septembre prochain pour la grande manifestation sur le climat.

La CSDM décrète une journée pédagogique institutionnelle dans ses 191 établissements. Les services de garde seront tout de même offerts dans les écoles primaires.

Cette mesure touche 114 000 élèves du primaire et du secondaire.

« Ce geste exceptionnel de la CSDM s’inscrit dans une volonté d’appuyer la cause de l’urgence climatique et permet de reconnaître (...)  que la préservation de l’environnement et des ressources est indispensable à la survie de toute société »

- Catherine Harel Bourdon, présidente de la CSDM

La journée pédagogique du 24 avril pour les jeunes est annulée. Celle du 29 novembre pour la formation des adultes deviendra un jour de classe.

La commission scolaire rappelle le Conseil des commissaires a endossé, au printemps dernier, la Déclaration citoyenne universelle d’urgence climatique.

Plusieurs cégeps et universités ont annoncé une levée de cours pour cette journée mondiale de la mobilisation pour le climat. Les milieux de travail sont également encouragés à organiser des activités de sensibilisation. 

Oxfam-Québec s'associe au monde syndical pour inciter les Québécois à participer au mouvement. Des démonstrations sont prévues à Montréal, Québec, Gatineau, Sherbrooke, Joliette, Trois-Rivières et Rimouski. 

La jeune militante Greta Thunberg participera à la manifestation dans la métropole. Elle a toutefois décliné l'invitation des parlementaires québécois et ne se rendra pas à l'Assemblée nationale en raison d'un horaire trop chargé.