CORONAVIRUS: Ce qu'il faut savoir ce lundi 7 septembre

COVID-19-22

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS ! 

BILAN

- Le Québec enregistre 216 nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 63 713 personnes infectées, selon le plus récent bilan de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) émis lundi avant-midi. C'est la cinquième journée consécutive que le seuil critique des 20 cas par million d'habitants est dépassé.

- Aucun décès n'a été enregistré dans les 24 dernières heures, mais un décès survenu entre le 31 août et le 5 septembre s'ajoute au bilan. 5770 personnes ont succombé à la maladie depuis le début de la crise. 

105 personnes sont hospitalisées (+3), dont 18 aux soins intensifs.

POUR RELIRE LE BILAN DU DIMANCHE 6 SEPTEMBRE - CLIQUEZ ICI!

SANTÉ

- Une autre éclosion s'est déclarée à Québec, où le virus circule beaucoup depuis quelques jours. Quatre cas positifs ont été détectés à la résidence privée pour aînés Place Alexandra. Ce bilan pourrait s'alourdir puisque tous les patients et employés ont subi un test de dépistage. La santé publique a envoyé une escouade pour appliquer les mesures de contrôle des infections.

- Le gouvernement Legault présentera mardi son plan d'alerte régional en cas de confinement. Le système comprendra quatre niveaux, identifiés par un code de couleurs et qui indiqueront l'ajout de mesures sanitaires.

- Québec veut moderniser les lois encadrant le monde du travail pour les adapter à la nouvelle réalité du télétravail. Le gouvernement veut notamment se pencher sur les enjeux de santé et sécurité, ainsi que sur la prévention du surmenage. Le ministre du Travail, Jean Boulet, appréhende une hausse du temps supplémentaire non payé.

JUSTICE

- En dépit des appels à la prudence du gouvernement, deux bars de Sherbrooke ont reçu des constats d'infraction pour ne pas avoir respecté les règles sanitaires. Une soirée karaoké se tenait dans l'un d'entre eux.

Les constats d'infraction remis aux Québécois qui ne respectent pas les mesures sanitaires, depuis le début de la pandémie, totalisent 5 millions $. Cet argent servira à financer le Fonds d’aide pour les victimes d’actes criminels, selon TVA. Plus de 3000 constats d'infraction, allant de 1000$ à 6000$ ont été distribués jusqu'à maintenant. Le tiers de ces contraventions est contesté. Québec assure que, malgré tout, cinq millions seront versés à différents organismes.

- La Sûreté du Québec enquête sur des menaces de mort faites en ligne contre le premier ministre François Legault. Des captures d'écran de commentaires violents, publiés sur Facebook, ont beaucoup circulé cette fin de semaine. Plusieurs de ces menaces auraient été proférées par des adeptes des théories du complot qui s'opposent au port du masque. En août dernier, un homme de Sainte-Brigitte-Laval a été arrêté dans un dossier similaire.

FÉDÉRAL

Le Canada ne pourra pas maintenir le niveau actuel de déficit encore longtemps, sinon sa dette deviendra insoutenable. C'est l'avertissement émis par le directeur parlementaire du budget Yves Giroux durant une entrevue à Global. En juillet, Ottawa anticipait un déficit de 343,2 milliards $, une somme dix fois supérieure à l'an dernier. Le déficit a explosé en raison des nombreux programmes d'aide mis sur pied durant la pandémie.

- Plus de 18 000 étrangers ont été refoulés à la frontière canadienne depuis le début de la pandémie. Ces personnes, majoritairement des Américains, n'avaient pas de raisons essentielles de rentrer au pays. Ils voulaient venir magasiner, voir des proches ou faire du tourisme. La frontière canado-américaine est fermée depuis le 21 mars et le restera au moins jusqu'au 21 septembre.

CULTUREL

- Un premier spectacle a lieu au Centre Bell depuis le début de la pandémie. La chaîne Noovo a rassemblé une panoplie d'artistes pour souligner la «fête de la rentrée» présentée ce soir. 250 personnes ont pu assister à cet événement qui célèbre la relance culturelle. 

INTERNATIONAL

- Plus de 27,1 millions de personnes à travers le monde ont contracté la COVID-19 depuis le début de la pandémie, selon le bilan de l'Université Johns Hopkins.