CORONAVIRUS: Québec verse 11 millions $ pour l'ouverture des camps de jour

Camps de jour

Bonne nouvelle pour les enfants et leurs parents. Québec consent à verser 11 millions $ aux camps de jour privés pour assurer leur réouverture dès le 22 juin.

Ce montant correspond exactement à ce que demandait l'Association des camps du Québec (ACQ). La grande majorité des organisations estimaient ne pas être en mesure d'ouvrir en raison du coût des mesures sanitaires liées à la COVID-19, incluant l'équipement de protection, ainsi que les moniteurs et les locaux supplémentaires.

« Nous sommes extrêmement heureux de pouvoir accueillir les enfants cet été et d’assurer du même coup notre rôle essentiel dans leur bien-être et la relance économique, en facilitant le retour au travail des parents.» - Éric Beauchemin directeur général de l’ACQ

Dans un communiqué, l'association affirme que les camps de jour vont reprendre dès aujourd'hui le recrutement et la formation des employés et la réorganisation de leurs activités.

La ministre déléguée à l'Éducation, Isabelle Charest, a aussi annoncé qu'un coup de pouce financier est en préparation pour les camps municipaux. Ces derniers pourront également se servir de locaux dans les écoles et autres installations municipales pour respecter la distanciation sociale durant les jours de pluie.

Au total 350 000 enfants pourront profiter des différents camps de jour du Québec. L'achalandage devrait combler 70% de ces places disponibles, selon des sondages menés par l'ACQ.

La ministre Charest croit que l'expérience de la réouverture des écoles dans la plupart des régions du Québec donne confiance aux parents qui enverront leurs enfants dans les camps de jour.

Une annonce imminente pour les sports collectifs

Maintenant que le dossier des camps de jour est réglé, qu'en est-il des sports collectifs? 

Isabelle Charest, qui est aussi ministre déléguée aux sports et aux loisirs, a offert un peu d'espoir durant son point de presse. Elle assure qu'une annonce pourrait être faite rapidement.

La pratique des sports sera toutefois chamboulée pour respecter les règles de la Santé publique. 

Baseball Québec et Hockey Québec ont déjà fait connaitre leurs plans de relance pour la prochaine saison.

Les sports individuels sont permis depuis le 20 mai dernier dans la province.