Coronavirus: un premier cas au Canada

Il s'agit d'un homme de 51 ans revenu de la Chine le 22 janvier

Selon les autorités de santé publique du Canada, le patient ontarien qui a contracté le coronavirus était symptomatique sur l'avion lorsqu'il est revenu de Chine le 22 janvier dernier.  Les responsables de l'autorité fédérale ont fait cette déclaration lors d'un point de presse cet avant-midi à Ottawa après le dévoilement d'un premier cas à Toronto hier.

L'homme dans la cinquantaine a séjourné à Wuhan, en Chine, le foyer de l'épidémie. Il aurait pris un vol en provenance de la Chine le 21 janvier et serait arrivé le 22 à Toronto. Il est entré à l'hôpital le 23 janvier présentant de la fièvre et des symptômes respiratoires. Il se trouve en ce moment dans un état stable mais en isolement, dans une «chambre à pression négative» à l'hôpital Sunnybrook à Toronto. 

L'agence de santé publique doit maintenant retracer les autres voyageurs qui étaient sur le même avion. Pour qu'il y ait eu contamination, le patient doit toutefois avoir eu des contacts rapprochés avec d'autres personnes. Les responsables de l'autorité fédérale tiennent à rassurer la population canadienne que le risque de propagation du coronavirus au Canada est faible. 

Howard Njoo, administrateur ajoint à l'Agence de santé publique du Canada affirme que ce nouveau cas n'était pas inattendu. 

 

«La situation en chine continue d'évoluer et le nombre de cas continue à monter. Mais les autorités en Chine ont mis des mesures pour empêcher la transmission du virus. De plus le nombre d'exportation de cas à travers le monde est faible et finalement la transmission de ce virus exige un contact étroit».   Howard Njoo, administrateur adjoint, Agence de santé publique du Canada

 

Bien que nous ayons maintenant un cas présumé confirmé, nos responsables de la santé savent clairement que le risque pour les résidents reste faible     John Tory, maire de Toronto                                 

 

Le dernier bilan des autorités chinoises recense 56 morts et près de 1975 personnes contaminées en Chine.