COVID-19 : Les clubs échangistes désirent la levée des interdictions sanitaires

alexander-popov-9vDdkxSCAD4-unsplash

Les clubs échangistes attendent avec impatience la levée des mesures sanitaires au Québec. C'est le cas du Club L de Montréal visité par notre journaliste Hugo Meunier.

"La communauté libertine a hâte de se voir en vrai (...) Les gens s'ennuient de sortir de chez eux" - Madame Andrée, copropriétaire et cofondatrice Club L 

Ce club libertin rouvrira sa salle à manger lundi prochain, alors que la métropole passera en zone orange. 

Il devra toutefois attendre encore un peu pour l'ouverture des chambres à coucher, situées au 2e étage où se trouve tout l'équipement nécessaire pour des rapprochements de couple ou de groupe. 

"Je ne pourrais pas me permettre d'avoir une éclosion dans mon club, ça ferait la une des journaux à travers le monde" - Matéo, copropriétaire et cofondateur Club L 

Voyez le reportage complet, en cliquant ICI !