COVID-19: Les Québécois seront conciliants pour les party des Fêtes

Noël

Les préoccupations de François Legault pour les partys des Fêtes sont partagées par des milliers de Québécois selon un nouveau sondage CROP/La Presse. Une proportion écrasante de 96% des répondants promettent de suivre les règles sanitaires et le maximum de 10 personnes lors des célébrations. 

Plus important encore, 60% des personnes sondées affirment qu'elles resteront à la maison même si les rassemblements sont permis cette année. Au-delà de la tradition de la dinde et des cadeaux, une majorité de Québécois préfèrent passer un Noël différent plutôt que de mettre leur santé à risque. 

 

RÉALISTE LA QUARANTAINE?

Malgér le bon vouloir de la population, la quarantaine d'une semaine suggérée par le gouvernement Legault avant et après la période des Fêtes sera impossible à suivre pour plusieurs travailleurs. À peine 13% des 1 000 Québécois ayant répondu au sondage affirment qu'ils seront en mesure de la faire. 

Québec a reconnu ce fait, hier, en nuançant sa consigne. Il se fie au jugement des citoyens pour prendre la bonne décision.

«Si vous avez suivi toutes les consignes, que vous avez fait du travail à la maison ou derrière un plexiglas, qu'il n'y a pas eu d'éclosion dans votre milieu de travail et que vous réduisez vos contacts au maximum, les risques continuent de baisser.»    - Dr Horacio Arruda, directeur national de la Santé publique

Chez les récalcitrants, 4% n'ont aucune intention de suivre la limite de 10 convives imposées par Québec. 7% des répondants au sondage ne respecteront pas non plus les dates du 24 au 27 décembre pour les rassemblements.

1 000 personnes ont répondu au sondage réalisé entre le 19 et le 24 novembre.