COVID-19: Olymel ferme temporairement son usine de Yamachiche

Olymel

En Mauricie, Olymel ferme temporairement pour 14 jours son usine d'abattage et de découpe de porc, à Yamachiche.

 

L'entreprise dénombre 9 cas de la COVID-19 dans l'usine et a pris cette décision avec la santé publique pour protéger l'ensemble de ses travailleurs et le reste de la communauté. La fermeture entre en vigueur dès aujourd'hui et touche près de 1000 travailleurs.

Les autorités suggèrent fortement à tous les travailleurs qui ont été présents à l'usine depuis le 12 mars de se placer en isolement préventif et surveiller l'apparition de symptômes.

Joint au téléphone, le directeur des communications corporatives d'Olymel, Richard Vigneault, assure que de multiples mesures ont été mises en oeuvre pour éviter de nouveaux cas depuis le début mars. Des ressources médicales ont d'ailleurs été embauchées pour aider à l'application de mesures.

Sans pouvoir préciser comment les 9 personnes ont été infectées, Richard Vigneault indique que pour la majorité, il ne s'agissait pas de travailleurs qui revenaient de l'étranger. Il s'est toutefois voulu rassurant, indiquant qu'il n'y a pas de cas dans aucune autre usine de l'entreprise au Québec à l'heure actuelle.

Olymel assure que la fermeture n'affecte en rien la distribution des produits sur les marchés locaux.