COVID-19: Tout ce qu'il faut savoir ce dimanche 9 mai

COVID-19

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS !

BILAN

- Le Québec enregistre 960 nouveaux cas, selon le dernier bilan publié le dimanche 9 mai, pour un total de 358 134 personnes infectées depuis le début de la pandémie.

- Le nombre de décès grimpe de 6, soit 1 dans les 24 dernières heures et 5 entre le 2 et le 7 mai.

- Au total, 10 987 personnes ont succombé à la maladie depuis le début de la crise sanitaire. 

- 539 patients sont hospitalisés (-8) et 124 personnes sont aux soins intensifs (-6).

338 628 personnes sont rétablies.

- Les régions de Montréal (+282), de la Montérégie (+138), de Chaudière-Appalaches (+112) et de l'Estrie (+77) enregistrent les plus importantes hausses de cas.

- 76 166 doses de vaccin administrées s'ajoutent, soit 74 694 doses dans les dernières 24 heures et 1 472 doses avant le 8 mai, pour un total de 3 718 074.

- Le Québec a reçu 4 119 439 vaccins jusqu'à maintenant.

SANTÉ

- La région de l'Estrie passera en zone rouge à compter de lundi, en raison de l'augmentation du nombre de cas de COVID-19. Pas moins de 358 nouvelles infections ont été recensées en six jours, dont 86 vendredi. Les gyms et salles à manger de restaurants devront donc fermer leurs portes.  Les commerces, écoles et services de garde resteront ouverts et le couvre-feu demeurera à 21 h 30. Les mesures spéciales d'urgence imposées depuis jeudi dans la MRC du Granit seront toujours en vigueur.

- La grande région de Québec et une partie de Chaudière-Appalaches repassent en zone rouge, sans mesures d'urgence, dès demain. Les commerces non essentiels pourront rouvrir leurs portes et le couvre-feu passera à 21h30.

- Les écoles primaires de toute la région de l'Outaouais rouvrent leurs portes lundi. Les MRC de la Vallée-de-la-Gatineau et de Papineau retournent aussi au palier rouge, sans mesures spéciales. 

- Pour une deuxième année de suite, il est impossible de se rassembler à l'intérieur pour la fête des Mères. Le premier ministre François Legault a tout de même souligné la journée en remerciant sa mère et son épouse.

- Toujours, en Outaouais, une éclosion de COVID-19 est en cours au Château Symmes, dans le secteur Aylmer à Gatineau. En date de vendredi, 16 résidents de l'établissement privé étaient atteints du virus, soit la moitié des patients.

- L'Abitibi-Témiscamingue passe du orange au jaune, dès demain, ce qui signifie la fin de plusieurs restrictions, dont le couvre-feu.

- La Beauce en a assez de voir sa réputation ternie par des complotistes qui s'opposent aux mesures sanitaires. La situation épidémiologique y est l'une des pires de la province, mais le CISSS de Chaudière-Appalaches confirme que la vaccination progresse bien. L'appel au dépistage pour des manifestants au Stade olympique n'aide toutefois pas la région à refaire son image. Le maire de Saint-Georges, Claude Morin, martèle qu'il s'agit d'une minorité et que la majorité de ses citoyens se conforment aux règles.

POUR RELIRE LE RÉSUMÉ DU SAMEDI 8 MAI - SUIVEZ CE LIEN

VACCIN

- La vaccination s'élargira officiellement aux Québécois de 30 ans et plus demain. On vous suggère toutefois de vérifier le site Clicsanté dès cet après-midi puisque les rendez-vous sont souvent disponibles plus tôt que prévu.

- La santé publique du Canada rappelle que la vaccination n'est pas 100% infaillible contre la COVID-19, même après avoir reçu deux doses. Le risque d'être asymptomatique et de transmettre le virus est toutefois plus faible.

JUSTICE

- Plus de 16 200 constats d'infraction ont été émis dans la dernière année, au Québec, pour le non-respect des règles sanitaires. Plus du tiers de ces amendes sont contestées et seulement 13% ont été payés, selon le Journal de Montréal. Une experte en droit estime que les tribunaux risquent d'être fort occupés jusqu'à la fin de 2022 par les contestataires. Le montant minimal de la contravention est de 1500$.

- Maxime Bernier continue sa tournée des rassemblements contre les mesures sanitaires. Le chef du Parti populaire du Canada a reçu une contravention de 2800$ lors de l'événement qui se déroulait, hier, à Regina en Saskatchewan. Il avait aussi participé à la manifestation au Stade olympique de Montréal samedi dernier. Une semaine plus tôt, il avait aussi été mis à l'amende lors d'un événement semblable à Peterborough, en Ontario.

INTERNATIONAL

- L'Inde enregistre plus de 4000 décès et 400 000 nouvelles infections liées à la pandémie. Le pays est le troisième plus endeuillé avec près de 243 000 morts, selon le bilan de l'Université Johns Hopkins.

- Le variant  indien de la COVID-19 inquiète grandement l'Organisation mondiale de la santé. Il est plus contagieux et semble résister davantage aux vaccins, ce qui contribue à la flambée de cas en Inde. L'OMS pourrait classer ce variant dans la liste des plus dangereux.

SPORTS

- Le Canadien a échappé une avance de deux buts pour finalement s'incliner 3-2 face aux Maple Leafs de Toronto. Cette défaite fait en sorte que le Tricolore n'a toujours pas confirmé sa place en séries, mais l'équipe détient toujours le 4e rang de la division Nord avec huit points d'avance sur les Sénateurs. À lire sur RDS!

- Connor McDavid a franchi la barre des 100 points, malgré la saison écourtée de la LNH. L'attaquant vedette des Oilers d'Edmonton a réussi l'exploit grâce à une récolte d'un but et trois mentions d'aide face aux Canucks samedi soir. À 24 ans, McDavid devient le neuvième joueur dans l'histoire de la LNH à amasser 100 points en 53 matchs ou moins.