COVID-19 : Tout ce qu'il faut savoir ce jeudi 24 septembre

COVID-19-15

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS ! 

BILAN

Le Québec enregistre 582 nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 69 670 personnes infectées, selon le dernier bilan diffusé le jeudi 24 september. 

- Un décès survenu entre le 17 et le 22 septembre s'ajoute au bilan, pour un total de 5 810 morts depuis le début de la pandémie.

184 personnes sont hospitalisées (+6), dont 31 aux soins intensifs (+1).

- Les prélèvements réalisés le 22 septembre s'élèvent à 27 303 pour un total de 2 164 247.

- Les régions de Montréal (+247), Capitale-Nationale (+103) et Montérégie (+53) enregistrent les hausses de cas les plus importantes.

POUR REVOIR LE RÉSUMÉ DU MERCREDI 23 SEPTEMBRE - SUIVEZ CE LIEN ! 

JUSTICE

- Un homme du Lac-St-Jean est accusé en lien avec des menaces faites en ligne contre le premier ministre, François Legault. Sylvain Proulx, 65 ans, fait face à une accusation d'avoir proféré une menace de causer la mort ou des lésions corporelles.

SANTÉ 

- Le gouvernement Legault demande à la population de limiter au maximum les contacts sociaux, pour les prochains jours, pour éviter d'être reconfinée. Les Québécois devraient même annuler les rassemblements qu'ils avaient prévus pendant le long congé de l'Action de grâce, demande le ministre de la Santé, Christian Dubé.

- Le système de santé québécois compte assez de lits pour traiter les patients atteints de COVID-19 pendant au moins 4 semaines, selon l'Institut national d'excellence en santé. De 250 à 700 lits devraient être nécessaires alors qu'on en compte 2 000, soit moins que lors de la première vague de la pandémie. L'Institut évaluera chaque semaine les besoins en centres hospitaliers. Ses chiffres seront publiés chaque vendredi. 

CHSLD 

- La tragédie dans les CHSLD pendant la pandémie de COVID-19 était prévisible. Les lacunes majeures dans les centres d'hébergement pour aînés étaient connues depuis longtemps du gouvernement Legault, déplore la protectrice du citoyen dans un nouveau rapport dévastateur. Marie Rinfret estime que rien n'a bougé, malgré ses précédentes recommandations, notamment sur le manque de personnel et la vétusté des lieux. La protectrice du citoyen presse le gouvernement Legault d'agir pour corriger la situation.

- La ministre responsable des Aînés jette une partie du blâme sur le premier ministre et le Dr Arruda pour l'hécatombe dans les CHSLD lors de la première vague de COVID-19. Lors d'une entrevue à l’émission Enquête de Radio-Canada qui sera diffusée ce soir, Marguerite Blais estime qu'il faut demander au directeur national de santé publique pourquoi le gouvernement a laissé des travailleurs de la santé qui revenaient de voyage en mars dernier travailler en CHSLD. On sait aujourd’hui que ces personnes ont introduit le coronavirus dans ces établissements. La ministre Blais admet avoir perdu la bataille des CHSLD, parce qu'elle n'a été suffisamment écoutée par ses collègues et n'a pas eu les pouvoirs pour faire face à la crise

- Les dirigeants du CHSLD Herron à Dorval ont fait preuve de négligence lors de la première vague de COVID-19 d'après un rapport d'enquête rendu public jeudi. 38 patients sont décédés en 10 jours en raison d'une pénurie de personnel et un manque d'équipements. Le CHSLD comptait seulement 3 employés pour 133 résidents. Des patients ont carrément été abandonnés par le personnel sur place. 

ÉCONOMIE 

- Au plus fort de la pandémie, il s'est perdu 18 000 emplois au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Depuis mai cependant, 14 400 personnes sont revenues sur le marché du travail.

POLITIQUE 

- Le premier ministre Justin Trudeau s'est adressé aux Canadiens hier soir dans le cadre d'un Discours à la nation diffusé à la grandeur du pays. Il a réitéré ses promesses présentées dans le cadre du Discours du Trône livré en après-midi par le Gouverneure générale du Canada, Julie Payette. Son gouvernement s'engage à investir massivement pour contrer la COVID-19 et relancer l'économie canadienne. 

- Les Canadiens pourraient être appelés aux urnes en pleine pandémie de COVID-19. Les Conservateurs ont déjà annoncé qu'ils voteront contre le Discours du Trône, même chose pour le Bloc Québécois si des modifications ne sont pas apportées pour respecter les champs de compétence du Québec. Le NPD n'a pas encore annoncé ses couleurs.