COVID-19: Tout ce qu'il faut savoir ce mardi 10 novembre

COVID-virus-hiver (11)

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS ! 

BILAN

- Le Québec enregistre 1162 nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 117 151 personnes infectées depuis le début de la pandémie, selon le dernier bilan publié le mardi 10 novembre.

- 38 décès s'ajoutent au bilan dont 9 sont survenus dans les 24 dernières heures, 27 ont été enregistrés entre le 3 et le 8 novembre, 1 est survenu avant le 3 novembre et 1 à une date inconnue. 6493 personnes ont donc succombé à la maladie depuis mars.

- 534 personnes sont hospitalisées (-6), dont 82 aux soins intensifs (+6).

- Les régions de Montréal (+253), de la Montérégie (+192), Lanaudière (+173), et Saguenay–Lac-Saint-Jean (+89) enregistrent les plus importantes hausses de cas.

- Les prélèvements réalisés le 8 novembre s'élèvent à 18 911, pour un total de 3 342 770.

POUR REVOIR LE RÉSUMÉ DU LUNDI 9 NOVEMBRE - SUIVEZ CE LIEN 

SANTÉ 

- Les règles sanitaires dans les régions en zone rouge demeurent en vigueur au moins jusqu'au 23 novembre. La pandémie s'est accélérée dans cinq régions de la province soit le Saguenay-Lac-Saint-Jean, Lanaudière, Mauricie, Centre-du-Québec et la Gaspésie.

- Québec suit de près l'éclosion qui a fait au moins 13 morts au CHSLD St-Eusèbe à Joliette. 80 résidents et 55 employés ont également contracté le virus dans les derniers jours. Deux travailleurs infectés et asymptomatiques seraient à l'origine de la multiplication des cas. Le premier ministre François Legault a répété aujourd'hui que les PDG des CISSS et CIUSS et dirigeants CHSLD sont "imputables" de ce qui se passe dans leurs établissements.

- Les recherches avancent pour développer un vaccin québécois contre la COVID-19.  Medicago annonce que sa première phase de tests a été complétée avec succès auprès de 180 patients. Ils ont développé des anticorps pour combattre le coronavirus. La phase 2 des essais cliniques pourrait débuter en janvier. Le géant pharmaceutique, Pfizer a annoncé hier que son vaccin obtenait un taux de succès de 90%

- L'idée d'imposer une taxe sur les boissons sucrées, comme les boissons gazeuses, revient dans l'actualité. La Coalition québécoise sur la problématique du poids recommande au ministre des Finances, Éric Girard, de l'inclure dans sa mise à jour économique qui sera présentée ce jeudi. Le groupe voudrait que les sommes amassées soient réinvesties en prévention, alors que l'importance de la santé est plus que jamais mise de l'avant avec la pandémie. Ces «bonbons en bouteille» représentent la principale source de sucre des Québécois. Quatre personnes sur dix en consomment régulièrement.

- 67% des Canadiens sont en faveur d'un couvre-feu nocturne (22h à 5h) si la pandémie s'aggravait. C'est ce que démontre un sondage Léger mené conjointement avec l'Association d'études canadiennes. Les répondants âgés de 35 à 80 ans sont plus favorables à cette idée que les 18 à 34 ans. 

- L'Estrie passera en zone rouge dès jeudi, en raison d'une multiplication de cas de COVID-19. 

 - Les patients atteints de la COVID-19 sont suspectibles d'éprouver de l'anxiété, de l'insomnie et une dépression selon une étude américaine menée auprès de 62 000 personnes, entre janvier et août derniers. Les résultats de cette analyse sont publiés dans la revue spécialisée The Lancet. Un patient sur 5 a été diagnostiqué avec un trouble mental dans les 90 jours suivant le résultat positif. 

ÉDUCATION 

Une éclosion de COVID-19 force la fermeture de l'école primaire Marcel-Vaillancourt de Laval jusqu'au 20 novembre inclusivement. 20 cas ont été répertoriés dans trois groupes différents. 115 élèves sont forcés de se mettre en isolement, soit 20% de l'ensemble des élèves de cette école. Les cours reprendront à distance dès demain. Il y a actuellement 383 éclosions actives dans les écoles du Québec, soit plus du quart de toutes les éclosions répertoriées à travers la province. 

 - Des "5 à 7" organisés à l'école Les Sentiers de Québec forcent la direction à intervenir. Une lettre a été transmise aux employés vendredi dernier pour leur rappeler qu'il était interdit de consommer de l'alcool dans l'établissement scolaire et que les rassemblements étaient interdits en pandémie. Une vingtaine de membres du personnel ont été surpris alors qu'ils prenaient un verre en fin de journée, sans respecter les consignes sanitaires, rapporte le Journal de Québec. Aucun cas de COVID-19 n'a été signalé jusqu'à présent dans cette école secondaire.

ÉCONOMIE 

- La Ville de Montréal ne versera pas de boni à ses 1800 cadres cette année, ce qui lui permettra d'économiser 6,7 millions de dollars. En échange, les cadres recevront trois jours de congé supplémentaires, selon LaPresse.  L'administration Plante déposera son prochain budget ce jeudi. La mairesse a déjà annoncé son intention de geler la taxe foncière, malgré la crise sanitaire qui a réduit considérablement les revenus de la ville et fait bondir ses dépenses. 

- Malgré la pandémie, les Québécois n'ont pas l'intention de faire leur magasinage des Fêtes plus tôt selon un sondage Léger commandé par le Conseil canadien du commerce de détail. 70% des répondants feront leurs emplettes sensiblement à la même période, toutefois ils seront plus nombreux à le faire en ligne (40% en 2020 vs 14% en 2019). En moyenne, les Québécois prévoient dépenser 532$ contre 743$ pour le reste du Canada. 

- Le milieu de l'hôtellerie réclame plus d'aide du gouvernement pour passer au travers de la crise sanitaire. Plus d'une centaine de travailleurs ont manifesté aujourd'hui devant l'hôtel Sheraton du centre-ville de Montréal. En plus d'une aide financière, les syndicats aimeraient que les employés puissent obtenir du soutien s'ils souhaitent changer de domaine.

JUSTICE 

- Du 2 au 8 novembre, les policiers de la Sûreté du Québec ont émis 7 constats ou rapports d’infraction générale, 1084 avertissements et 10677 conducteurs ont été sensibilisés aux directives gouvernementales en vigueur.

INTERNATIONAL 

- 50 millions de cas de COVID-19 ont été répertoriés à travers le monde, dont 10 millions uniquement aux États-Unis, selon le plus récent bilan de l'Université Johns Hopkins.