COVID-19 : tout ce qu'il faut savoir ce mardi 28 septembre

COVID-19-38

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS!

Selon le dernier bilan publié mardi 28 septembre:

Le Québec a enregistré 469 nouvelles infections au cours des 24 dernières heures, pour un total de 408 931 personnes infectées.

On rapporte 6 nouveaux décès. Au total, 11 362 Québécois ont succombé au virus depuis le début de la pandémie.

On rapporte 321 hospitalisations (+22) (37 nouvelles entrées, 15 nouvelles sorties), dont 94 personnes aux soins intensifs (-1) (9 nouvelles entrées, 10 nouvelles sorties).

391 583 personnes sont rétablies.  

Un total de 22 068 prélèvements ont été réalisés le 26 septembre.

7 218 doses administrées s'ajoutent, soit 6 629 dans les dernières 24 heures et 589 avant le 26 septembre, pour un total de 12 867 824 doses administrées au Québec.

Hors Québec, ce sont 183 642 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 13 051 466 doses reçues par les Québécois.

Selon l'INSPQ, en date du 28 septembre, 89,3 % de la population âgée de 12 ans et plus a reçu une première dose et 85,2 % est adéquatement vaccinée (deux doses).

POUR CONSULTER LE RÉSUMÉ DU LUNDI 27 SEPTEMBRE - SUIVEZ CE LIEN 

VACCIN 

- En conférence de presse cet après-midi, le trio santé a annoncé que les 220 000 personnes âgées qui résident dans les différents milieux de soins du Québec recevront une 3e dose de vaccin contre la COVID-19 dès la fin du mois d'octobre. Pour l'instant, les autres personnes âgées ne sont pas ciblées par cette dose de rappel. La santé publique est toujours en attente de l'homologation du vaccin pour les moins de douze ans.

SANTÉ 

- Un père de famille âgé de seulement 27 ans a été emporté par la COVID-19 vendredi dernier à l'hôpital de Saint-Jérôme dans les Laurentides. Kevin Smith-Chartrée avait reçu une seule dose de vaccin. Il devait recevoir sa seconde dose quelques jours avant sa mort. Kevin Smith-Chartrée n'avait aucun problème de santé, précise sa famille dans un article publié dans LaPresse ce matin.  Avant son décès, le jeune homme a imploré ses proches de se faire vacciner. Les jeunes de 20 à 39 ans représentent 20% des patients hospitalisés au Québec, soit 4 fois plus que lors de la première vague.

- Le nombre d'avortements est en forte diminution au Québec depuis le début de la pandémie, d'après les données de la RAMQ dévoilées par le Journal de Montréal. 17 285 interruptions de grossesses ont été pratiquées l'an dernier, soit 12% de moins qu'en 2019. Et de janvier à juin dernier, 7493 interventions ont été réalisées par les médecins. Si la tendance se maintient, ce sera la plus petit nombre d'avortements en l'espace de 25 ans. La baisse des activités sociales en raison du confinement et du couvre-feu expliquerait ce résultat. 

POLITIQUE 

- Plus d'une semaine après le scrutin, Justin Trudeau est revenu sur son élection à la tête d'un gouvernement minoritaire cet après-midi. Son nouveau conseil des ministres devrait être dévoilé en octobre et les élus seront de retour à la Chambre des communes avant la fin de l'automne.Le premier ministre a réitéré son intention de rendre la vaccination obligatoire pour les employés fédéraux et les personnes de 12 ans et plus qui voyagent en avion ou en train. Il travaille aussi sur un passeport vaccinal qui sera reconnu à l'international. Justin Trudeau souhaite également instaurer une loi pour imposer des peines criminelles à ceux qui harcèlent ou intimident les travailleurs de la santé.

- Le chef du Bloc Québécois, Yves-François Blanchet calcule que le Canada a perdu 6 à 7 semaines de lutte contre la pandémie en raison de la campagne électorale déclenchée par les libéraux de Justin Trudeau. Oire encore, il estime que cette campagne a donné de la visibilité aux anti-vaccins.

«On aurait pu éviter beaucoup de tensions, beaucoup de manifestations, beaucoup d'intimidation jusqu'à la porte des hôpitaux, si au lieu d'aller en élections, on aurait fait de la sensibilisation, de la pédagogie. »

- Yves-François Blanchet, chef du Bloc Québécois 

ÉCONOMIE 

- La pénurie de main-d'oeuvre, en partie causée par la pandémie, a coûté 18 G$ aux entreprises québécoises depuis deux ans, selon une estimation des Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ). La Montérégie est la région la plus touchée avec une perte de 5.1 millions de dollars. Plus de 25 000 postes sont à combler dans le secteur de la fabrication, un record. Le MEQ suggère aux gouvernements d'augmenter les seuils d'immigration, accélérer l'arrivée des travailleurs étrangers et de mettre en place des missions de recrutement à l'international. 

INTERNATIONAL 

- Le Japon lèvera l'état d'urgence sanitaire ce jeudi 30 septembre, toutefois, des restrictions demeureont en vigueur dans les restaurants et lieux de rassemblements pour éviter un autre rebond des infections à la COVID-19. 

SPORTS

- LNH: Les Canucks de Vancouver devront possiblement se priver des services de Travis Hamonic. Le défenseur s'oppose à la vaccination contre la COVID-19. À lire sur RDS!