COVID-19: Tout ce qu'il faut savoir ce mardi 29 décembre

COVID-virus-hiver (27)

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS !

BILAN

- Le Québec enregistre 2 381 nouveaux cas de COVID-19, selon le dernier bilan quotidien publié le 29 décembre. Ça porte le total de personnes infectées depuis le printemps à 197 311, dont 168 061 qui sont désormais rétablies.

- Les régions de Montréal (+968), de la Montérégie (+322) et de la Capitale-Nationale (+218) enregistrent les hausses les plus importantes.

- 64 nouveaux décès s'ajoutent au triste bilan, dont 17 sont survenus dans les 24 dernières heures, 39 entre le 22 et le 27 décembre, 1 avant le 22 décembre et 7 à une date inconnue. Le total de décès s'élève maintenant à 8 124 depuis le début de la pandémie.

1 131 personnes sont toujours hospitalisées (+7), dont 148 aux soins intensifs (-2).

- 23 444 prélèvements ont été faits le 27 décembre, pour un total de 4 817 090 tests depuis mars.

- 2 857 doses du vaccin de Pfizer-BioNtech ont été administrés dans la journée d'hier, pour un total de 22 500 depuis le début de la campagne de vaccination au Québec.

SANTÉ

- Un premier cas du nouveau variant britannique de la COVID-19, le variant S, a été diagnostiqué au Québec le 13 décembre. Le ministère de la Santé et des Services sociaux en a fait l'annonce par voie de communiqué ce matin. Le patient a été en contact avec un membre de sa famille qui revenait d'un séjour au Royaume-Uni. Quatre membres de la même famille ont été infectés, mais une seule personne portait le variant S. L'enquête épidémiologique a été effectuée par la santé publique de Montréal et de l'Estrie. Au moins six cas ont ainsi été confirmés au Canada ces derniers jours. Le variant est plus contagieux que le virus de base, tout en ayant les mêmes symptômes.

Vaccins Moderna

- Québec recevra très bientôt des doses du vaccin de Moderna, a confirmé le ministre de la Santé Christian Dubé en point de presse mardi après-midi. Selon les estimations du ministre, 100 000 Québécois pourraient être vaccinés contre la COVID-19 d'ici la fin du mois de janvier.

- Québec devra mettre les bouchées doubles s'il veut vacciner davantage de personnes contre la COVID-19. Le Devoir rapporte ce matin qu'au rythme où vont les choses présentement, ça prendrait 16 ans et demi pour inoculer toute la population québécoise. Deux semaines après l'arrivée du vaccin de Pfizer, un peu moins de 20 000 Québécois ont été vaccinés. L'objectif du gouvernement Legault est d'avoir vacciné 57 000 personnes d'ici le 4 janvier. Ça va s'accélérer avec le vaccin de Moderna et celui d'AstraZeneca, qui pourrait bientôt être approuvé.

- Les employés de la Croix-Rouge qui aident en CHSLD ou en résidence privée s'ajoutent à la liste prioritaire des gens qui pourront être vaccinés contre la COVID-19. Ça concerne entre 500 et 600 personnes, majoritairement des aides de service et des employés en prévention et contrôle des infections, nous confirme une porte-parole de l'organisme. La logistique reste à déterminer. La semaine dernière, Ottawa a bonifié le financement de la Croix-Rouge de 35 millions de dollars afin qu'ils puissent poursuivre leur mission au moins jusqu’au 31 mars.

- Le personnel de la santé du Québec est sacré personnalité de l'année 2020 par l'Agence QMI. Les anges gardiens, comme les appelle le gouvernement Legault, combattent la pandémie sans relâche depuis 9 mois, souvent au détriment de leur propre santé. 30 000 d'entre eux ont été infectés par le virus depuis le début de la crise.

VOYAGES À L'ÉTRANGER

Québec exige qu'Ottawa réagisse au plus vite

Le ministre de la santé Christian Dubé demande au fédéral d’obliger les voyageurs à se soumettre à un test de dépistage avant et après leur retour au pays. Il veut également que le fédéral accélère la mise en place des suivis des voyageurs qui s'engagent à se mettre en quarantaine à leur retour de voyage. Ça pourrait prendre la forme d'un suivi par téléphone ou même sur place, dans les résidences. Il rappelle que les amendes pour les récalcitrants vont de 800$ à 750,000$.

De nombreux experts de la santé s'inquiètent des Québécois qui font le party dans le sud sans respecter les mesures sanitaires, comme en témoignent de nombreuses images sur les réseaux sociaux. 

- Le Bloc Québécois demande à Ottawa de vérifier en personne que les voyageurs qui reviendront au pays resteront à la maison lors de leur quarantaine. Ceux qui bafouent ces règles s'exposent à une amende de 750 000 $ ou jusqu'à 6 mois de prison. Environ 124 000 voyageurs de retour au pays étaient en isolement obligatoire en date du 21 décembre. Pendant ce temps, les compagnies aériennes offrent des voyages dans les destinations soleil à 50 % de rabais.

- Québec dit travailler étroitement avec le fédéral afin de renforcer les mesures aux frontières au retour, comme le déploiement de tests rapides dans les aéroports. Ottawa estime de son côté que les mesures en place depuis le début de la pandémie, en mars, fonctionnent pour freiner la propagation de la COVID-19. Seulement 8 % des cas au Canada sont le résultat de gens qui ont voyagé à l'extérieur du pays, selon La Presse.

- Un conseiller municipal de Granby, en Montérégie, a voyagé deux fois plutôt qu'une vers Acapulco, au Mexique, en pleine pandémie. Eric Duchesneau est resté quatre mois sur place ce printemps et est parti à nouveau le 17 décembre pour rejoindre son amoureuse, selon La Voix de l'Est. Malgré les critiques de certains collègues, le conseiller dit suivre les consignes sanitaires et éviter les tout inclus.

POUR RELIRE LE RÉSUMÉ DU LUNDI 28 DÉCEMBRE - SUIVEZ CE LIEN!

 

ÉDUCATION

-  Jusqu'à 50% des élèves du secondaire pourraient échouer leur première étape dans certaines régions en raison de la pandémie. Les syndicats d'enseignants et l'opposition politique accusent le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, de n'avoir rien fait pour prévenir la situation. Ce dernier veut attendre le premier bulletin de janvier avant de se prononcer.

« C'est clair que les résultats risquent d'être désastreux, parce que les choix qui ont été faits n'ont pas permis de prioriser les savoirs essentiels, n'ont pas permis de faire l'effet miroir dans les épreuves, n'ont pas permis d'avoir accès à des ressources et à des services professionnels en quantité suffisante. C'est tout ça. »

- Sylvain Mallette, président de la Fédération autonome de l'enseignement (FAE)

JUSTICE

- Les Montréalais semblent avoir suivi les règles sanitaires en cette première moitié du congé des Fêtes. Le SPVM a remis 34 constats d'infraction du 21 au 27 décembre sur près de 700 appels. Aucun évènement majeur n'est survenu pendant cette période. La police de Québec a été plus occupée, avec plus de 40 contraventions notamment pour des rassemblements illégaux dans un restaurant Boston Pizza. Dans le Grand Montréal, les villes de Longueuil, Laval et Terrebonne ont remis entre 2 et 9 constats d'infraction sur cette même période.

 

SONDAGES

- Les Canadiens sont pessimistes sur leur avenir financier pour 2021. 78% pensent que le ralentissement économique va se poursuivre avec la pandémie, selon une étude de la Banque CIBC. Moins d'une personne sur 4 croit que sa situation financière s'améliorera l'an prochain. La priorité pour plusieurs sera de rembourser ses dettes et de joindre les deux bouts.

Les Canadiens sont plus dangereux sur les routes depuis septembre, selon un sondage CAA. Un peu plus de la moitié des répondants ont remarqué une augmentation des excès de vitesse (35%), des cas de conduite agressive (32%) et d'usage du cellulaire au volant (30%). Les conducteurs seraient plus téméraires en raison d'un faux sentiment de sécurité lié à la diminution du nombre de véhicules sur les routes à cause de la crise.

 

INTERNATIONAL

- Un autre vaccin contre la COVID-19, celui de la société américaine Novavax, est maintenant à l'étape des essais cliniques. Ceux-ci serviront à déterminer la sûreté du vaccin et son efficacité, la dernière étape avant la distribution de masse. 30 000 adultes volontaires ont été recrutés. Sa distribution pourrait être encore plus facile que pour ceux qu'on a déjà de Pfizer et Moderna. Il peut être conservé entre 2 et 8 °C.

- Le nombre de personnes infectées par la COVID-19 dans l'épicentre de la Chine, à Wuhan, serait 10 fois plus important que prévu, selon une nouvelle étude. Un demi-million de personnes auraient contracté le virus d'après des tests sanguins pour trouver la présence d'anticorps. Les mesures drastiques de confinement ont cependant permis aux autorités chinoises de contrôler plus facilement la transmission du virus que dans d'autres grandes villes comme New York.

- Le nombre de personnes décédées de la COVID-19 en Russie vient de tripler. Le pays déclare maintenant 186 000 morts liés au virus depuis mars, selon l'office russe des statistiques Rosstat. Il devient ainsi le troisième pays le plus endeuillé au monde. Le gouvernement russe ne considère que les décès de COVID-19 confirmés par autopsie dans son bilan.

- Plus de 81,3 millions de personnes ont contracté la COVID-19 dans le monde depuis le début de la pandémie, selon le dernier bilan de l'Université Johns Hopkins. Plus de 1,7 millions en sont décédées. Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé.

 

SPORTS

Les attentes sont grandes pour le Canadien qui se doit de viser le carré d'as, cette saison, selon le collègue François Gagnon de RDS. Pour une rare fois, l'équipe a de la profondeur sur papier avec l'embauche des attaquants Michael Frolik et Corey Perry, hier. Le calendrier de 56 matchs débutera le 13 janvier.

- Au Championnat mondial de hockey junior, le Canada affronte la Suisse dès 18h ce soir pour le troisième match de la ronde préliminaire. À voir sur RDS!

- Si vous êtes amateurs de golf, il y a encore plusieurs terrains d'ouverts dans le sud de l'Ontario notamment à Mississauga. Faut s'habiller chaudement par contre avec les températures sous zéro. Le golf est l'un des sports qui ont été le moins affectés par la pandémie.

 

- Avec la collaboration de Benoit Chevalier, journaliste Bell Média.