COVID-19 : tout ce qu'il faut savoir ce mercredi 29 septembre

COVID-19-42

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS!

Selon le dernier bilan publié mercredi 29 septembre:

Le Québec a enregistré 594 nouvelles infections au cours des 24 dernières heures, pour un total de 408 931 personnes infectées.

On rapporte 7 nouveaux décès. Au total, 11 369 Québécois ont succombé au virus depuis le début de la pandémie.

On rapporte 306 hospitalisations (-15) (30 nouvelles entrées, 45 nouvelles sorties), dont 91 personnes aux soins intensifs (-3) (8 nouvelles entrées, 11 nouvelles sorties).

392 267 personnes sont rétablies.  

Un total de 32 794 prélèvements ont été réalisés le 27 septembre.

10 746 doses administrées s'ajoutent, soit 10 115 dans les dernières 24 heures et 631 avant le 28 septembre, pour un total de 12 878 570 doses administrées au Québec.

Hors Québec, ce sont 184 828 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 13 063 398 doses reçues par les Québécois.

Selon l'INSPQ, en date du 28 septembre, 89,3 % de la population âgée de 12 ans et plus a reçu une première dose et 85,2 % est adéquatement vaccinée (deux doses).

POUR CONSULTER LE RÉSUMÉ DU MARDI 28 SEPTEMBRE - SUIVEZ CE LIEN 

SANTÉ 

- Les nouveaux allègements aux mesures sanitaires seront annoncés demain lors d'une conférence de presse prévue à 13h. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, sera accompagné du Dr Horacio Arruda et de la ministre de la Culture, Nathalie Roy. L'annonce concernera les grands espaces sportifs et culturels. Le gouvernement Legault se serait inspiré de ce qui se fait ailleurs dans le monde. Ces assouplissements seront réservés aux personnes ayant le passeport vaccinal.

- Le droit de pratique de plus de 600 médecins québécois pourrait être suspendu à compter du 15 octobre parce qu'ils ne sont pas adéquatement vaccinés contre la COVID-19. Le Collège des médecins indique que 97% de ses membres ont reçu leurs deux doses de vaccin. Les 3% restants ne seraient plus autorisés à travailler après la date butoir fixée par le gouvernement. Le Collège précise que ces professionnels ne pourront pas non plus pratiquer la télémédecine ou faire des suivis d'examens en laboratoire.

- L'Institut national de santé publique du Québec est préoccupé par la levée attendue des mesures sanitaires au Québec. L'INSPQ estime qu'un retour à la "vie normale" provoquerait une importante hausse de cas et d'hospitalisation à l'image de la 2e vague de la pandémie. Le ministre de la Santé, Christian Dubé a annoncé qu'il pourrait très bientôt alléger graduellement certaines retrictions pour les personnes doublement vaccinées. 

- Une étude de la Direction de la santé publique de Montréal démontre que les adolescents ont considérablement augmenté leur temps d'écran en raison de la pandémie. 85% d'entre eux ont passé plus de temps devant des vidéos (You Tube, Twitch etc), 70% ont fréquenté plus souvent les médias sociaux et 45% ont eu un sommeil perturbé en raison des écrans. Parmi les points positifs, 75% des adolescents estiment que leur écran leur a permis de maintenir et même développer leurs relations pendant la crise. 

ÉDUCATION

- Québec rehausse les mesures sanitaires dans les écoles primaires de dix régions du Québec, à compter de lundi. Déjà obligatoire en classe, le port du couvre-visage sera étendu à l'autobus scolaire pour les élèves de 4 et 5 ans. Les jeunes de la 1ère à la 6e année devront aussi porter le masque durant les cours d'éducation physique lorsque le 2m de distance ne peut être respecté. Ces mesures concernent les écoles de Montréal, Laval, l’Outaouais, les Laurentides, Lanaudière, la Montérégie, l’Estrie, la Mauricie, du Centre-du-Québec et de quatre MRC de Chaudière-Appalaches.

VACCIN 

- Sur les 181 Québécois(es) décédées de la COVID-19 entre le 14 mars et le 11 septembre, seulement 3 avaient reçus deux doses de vaccin, selon les nouvelles données de l'Institut national de santé publique du Québec publiées ce matin. 

JUSTICE 

- Le militant antivaccin Amalega Bitondo a passé la nuit en prison. Le prévenu de 43 ans a été arrêté à la Cour municipale de Montréal hier après-midi pour avoir refusé de porter un masque pour son procès. Bitondo est connu pour ses manifestations devant les écoles et ses nombreuses contraventions pour non-respect des règles sanitaires. 

INTERNATIONAL 

- 232.8 millions de personnes à travers le monde ont contracté la COVID-19 depuis le début de la pandémie et 4.7 millions de patients sont décédés, selon les plus récentes données de l'Université Johns Hopkins. 

SPORTS

Les spectateurs étrangers ne seront pas admis aux Jeux olympiques de Pékin 2022.