COVID-19 : Tout ce qu'il faut savoir ce mercredi 30 septembre

COVID-19

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS ! 

BILAN

Le Québec enregistre 838 nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 74 288 personnes infectées, selon le dernier bilan diffusé le mercredi 30 septembre.

- Aucun décès n'est survenu dans les dernières 24 heures, mais un décès recencé entre le 23 et le 28 septembre s'ajoute, pour un total de 5 834 morts depuis le début de la pandémie.

262 personnes sont hospitalisées (+15), dont 43 aux soins intensifs (+2).

- Les prélèvements réalisés le 28 septembre s'élèvent à 25 298 pour un total de 2 334 685.

- Les régions de Montréal (+318), Capitale-Nationale (+134), Montérégie (+97) et Laval (+78) enregistrent les hausses de cas les plus importantes.

POUR REVOIR LE RÉSUMÉ DU MARDI 29 SEPTEMBRE - SUIVEZ CE LIEN ! 

SANTÉ 

- Dès minuit ce soir, les policiers pourront émettre des contraventions de 1000$ (plus les frais) sur-le-champ aux récalcitrants qui ne respectent pas les règles sanitaires liées à la COVID-19. Le gouvernement Legault donne des outils supplémentaires aux policiers pour qu'ils fassent appliquer les consignes.

- La saison 2020 est terminée pour La Ronde de Montréal. Le parc d'attractions a pris cette décision en raison des nouvelles règles dictées par la Santé publique. Les installations seront complètement fermées ce samedi, 3 octobre. 

- L'attente pour obtenir un résultat de test de la COVID-19 peut s'étirer jusqu'à 8 jours au Québec. Pour accélérer le processus et prévenir les éclosions, Ottawa prévoit acheter 7,9 millions de tests de détection rapide provenant d'une entreprise américaine. ID NOW, développé par la compagnie pharmaceutique Abbott, vient d'être approuvé par Santé Canada. Il sera disponible dans les prochaines semaines selon le premier ministre Justin Trudeau. Le test fait à partir d'un prélèvement nasal peut fournir un résultat en moins de 15 minutes puisqu’il ne nécessite pas le recours à un laboratoire. Un test similaire vient d'être approuvé en Europe. 

- Le gouvernement Legault refuse de fournir ses données sur le temps supplémentaire obligatoire effectué par le personnel infirmier au cours de la dernière année.Le ministère de la Santé a répondu à la demande d'accès à l'information de Radio-Canada que les statistiques resteront secrètes jusqu'à la fin des négociations avec les syndicats. C'est l'ex-ministre de la Santé Danielle McCann qui avait commandé un rapport détaillé pour chaque établissement au printemps 2019. La CAQ a promis d'abolir le temps supplémentaire obligatoire lors des dernières élections.

- Trois employés de Postes Canada ont été testés positifs à la COVID-19 ces derniers jours à Montréal pour un total de 30 cas confirmés depuis le début de la pandémie. Le centre de distribution de la rue Bridge a été fermé temporairement mardi pour nettoyer les locaux. Deux des 3 employés touchés travaillaient à cet endroit. Le troisième cas est survenu au centre de traitement du courrier Léo-Blanchette dans l'arrondissement Saint-Laurent.

- Les visites sont restreintes au CHSLD Gertrude-Lafrance de Saint-Jean-sur-Richelieu en raison d'une éclosion de COVID-19 au 2e étage. Au moins 5 résidents ont été testés positifs. Des précautions sont prises pour éviter la propagation du coronavirus. 

Drummondville annonce un resserrement des règles dans plusieurs endroits publics en raison du rehaussement au palier d'alerte orange relié à la pandémie de COVID-19.

- Une croupière du casino du Lac-Leamy, à Gatineau, a reçu un diagnostif positif à la COVID-19.

ÉCONOMIE 

- Le PIB du Canada a grimpé de 3 % en juillet selon Statistique Canada. Il s'agit de la 3ième hausse mensuelle consécutive. En juin, l'augmentation était de 6.5%.  L'activité économique demeure tout de même à 6% sous le niveau observé avant la pandémie. 

- C'est la dernière journée pour manger au restaurant ou prendre une bière dans un bar avant la fermeture imposée ce soir à minuit. Plusieurs établissements offrent des spéciaux pour écouler la marchandise et ainsi réduire les pertes. Les restaurateurs et tenanciers de bars attendent toujours de connaître les détails du programme de compensation annoncé par le premier ministre François Legault lundi. 

Le maire de Québec, Régis Labeaume rêve toujours du retour des grands événements l'an prochain et compte donner les outils aux organistateurs pour que ce soit possible, malgré la pandémie.

JUSTICE 

- Le premier ministre François Legault doit annoncer aujourd'hui de nouvelles mesures pour forcer les Québécois à respecter les règles de la Santé publique. Les policiers ne pourront pas entrer dans les maisons sans mandat, mais ils pourraient avoir le droit de dresser des constats d'infraction. 

Un homme a été arrêté parce qu'il aurait menacé le maire de Québec, Régis Labeaume, sur les réseaux sociaux.

POLITIQUE 

- Le chef conservateur, Erin O'Toole, et le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, sont de retour à la chambre des Communes aujourd'hui. Les deux hommes ont complété leur isolement de 14 jours, après avoir contracté la COVID-19. Erin O'Toole croisera le fer pour la première fois avec le premier ministre Justin Trudeau cet après-midi lors de la période de questions.

- L'Opposition à Québec veut comprendre pourquoi la culture et la restauration paieront le prix d'un autre confinement à partir de minuit. Elle veut avoir accès aux recommandations écrites de la santé publique au gouvernement Legault. Le Directeur national de la Santé publique, le Dr. Horacio Arruda n'est pas contre. Le Parti libéral du Québec, le Parti Québécois et Québec Solidaire sont d'avis qu'il faut se baser sur des fiats pour prendre cette importante décision. 

Nous demandons depuis mai dernier que le gouvernement fasse preuve de plus de transparence dans les décisions prises face à la #COVID19.
Le temps où les oppositions relayaient le message sans avoir toutes les informations est terminé. Ça doit changer, maintenant. #PQ #Polqc pic.twitter.com/GpoqDydAng

— Parti Québécois (@partiquebecois) September 29, 2020

INTERNATIONAL 

- 33.7 millions de personnes à travers la planète ont contracté la COVID-19 depuis le début de la pandémie, selon le plus récent bilan de l'Université Johns Hopkins. 

- Disney éliminera 28 000 emplois dans ses parcs thématiques, croisières et autres divertissements en raison du ralentissement économique causé par la pandémie. 

BESOIN DE VOUS DIVERTIR ? 

Écoutez l'Édito de l'humoriste Olivier Martineau 

Et la chronique de Pierre-Yves Roy-Desmarais