COVID-19 : Tout ce qu'il faut savoir ce samedi 10 juillet

COVID-19-22

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS!

BILAN

Le Québec enregistre 77 nouveaux cas selon le dernier bilan publié hier (vendredi 9 juillet)pour un total de 375 716 personnes infectées depuis le début de la pandémie.

 

Québec ne diffuse plus de bilan quotidien les jours fériés et les week-ends.

 

On rapporte 1 nouveau décès pour un total de 11 230 personnes qui ont succombé à la maladie depuis le début de la pandémie.

- Aucun décès déclaré dans les dernières 24 heures, un est survenu avant le 2 juillet 2021.

On note 96 hospitalisations soit une diminution de 5 par rapport à la veille. 22 patients sont aux soins intensifs soit une diminution de 1 comparativement à hier, jeudi.

- Les régions de Montréal (+46) et de Laval (+9) enregistrent les plus importantes hausses de cas.

- 16 875 prélèvements ont été réalisés le 7 juillet.

- 122 108 doses de vaccin administrées s'ajoutent, soit 120 210 dans les dernières 24 heures et 1 898 avant le 8 juillet, pour un total de 9 201 618  doses administrées au Québec. 

- Hors Québec, ce sont 26 705 doses au total qui ont été administrées, pour un cumule de 9 228 323 doses reçues par les Québécois. 

- Le Québec a reçu 11 201 269 vaccins jusqu'à maintenant.

VACCIN

- Dans les derniers jours, le ministère de la Santé et des Services sociaux a enregistré une augmentation de 80 % du nombre de rendez-vous pris sur Clic Santé pour une première dose ou une seconde. Il pourrait s'agir là d'un effet de l'annonce du gouvernement du Québec de l'arrivée du passeport vaccinal, en septembre prochain. Rappelons qu'en cas de quatrième vague, il pourrait permettre aux gens pleinement vaccinés de continuer de profiter de certaines activités culturelles et sportives, alors que les non-vaccinés seraient tenus à l'écart.

- Le ministre de la Santé Christian Dubé n'exclut pas l'idée d'une troisième dose de vaccin à l'automne prochain. Tout dépend de l'évolution de la situation épidémiologique et du nombre de variants, selon TVA Nouvelles. Rappelons que le géant pharmaceutique Pfizer et son partenaire BioNTech prévoient demander sous peu aux États-Unis et à l'Europe l'autorisation d'administrer une troisième dose du vaccin contre la COVID-19. Le rappel assurerait une protection immunitaire renforcée de 5 à 10 fois supérieure aux deux doses initiales. Il offrirait aussi de bons résultats pour contrer les variants Beta d'Afrique du Sud et Delta, de l'Inde. Au Québec, Christian Dubé attend la recommandation de la Santé publique sur le sujet avant de confirmer la troisième dose, qui de toute façon ne serait pas donnée avant l'automne.

- Les fans de musique pourront profiter de leur passage au Piknic Électronik de Montréal pour se faire vacciner, demain de 12 h 30 à 19 h 30. Une clinique sans rendez-vous sera effectivement érigée à l'entrée du site. 

- Pour les gens de la Mauricie et du Centre-du-Québec, c'est dans quelques campings de la région que la vaccination s'invite. Voilà une façon de rejoindre les jeunes de 18 à 29 ans qui tirent de l'arrière en terme de vaccination. Actuellement au Québec, un peu moins de 68 % des jeunes ont reçu leur première dose et seulement 18 % la seconde.

POUR REVOIR LE RÉSUMÉ DU VENDREDI 9 JUILLET - SUIVEZ CE LIEN ! 

SANTÉ

- Plusieurs personnes ayant contracté la COVID-19 ressentent des symptômes plus d'un mois après la maladie. C'est ce qui ressort d'une analyse de l'analyse de plusieurs études par l'Agence de la Santé publique du Canada dévoilant que 83 % des patients continuent de vivre des inconvénients de quatre à douze semaines après l'infection. 56 % vivent quant à eux une persistance des symptômes pour plus de 12 semaines. Parmi les séquelles les plus communes, on retrouve entre autres la fatigue, des douleurs ou des inconforts généraux, des problèmes de sommeil, le souffle court et de l'anxiété ou un sentiment dépressif. 

- Malgré le nombre de cas de COVID-19 en baisse, les urgences du Québec sont encore surchargées. Le manque de personnel et l'affluence importante causent des problèmes dans plusieurs régions. Selon le site Bonjour Santé, certains taux d'occupation dépassent les 130 % dans Lanaudière, dans les Laurentides, en Estrie et en Montérégie. En Outaouais et sur la Côte-Nord, certains hôpitaux ont dépassé les 160 % de taux d'occupation. 

DÉCONFINEMENT

- La frontière terrestre entre le pays et les États-Unis a vu son trafic augmenter de 25 % depuis lundi selon l'Agence des services frontaliers du Canada. Ils s'attendent à une augmentation notable ce weekend, le premier depuis l'entrée en vigueur des nouvelles mesures. Il faut dire que depuis le 5 juillet, les Canadiens ayant reçu deux doses de vaccin peuvent revenir au pays en se soustrayant à la quarantaine obligatoire de 14 jours. Des résidents canadiens qui vivent maintenant aux États-Unis rendent donc enfin visite à leurs proches. Rappelons par ailleurs que les voyages non essentiels sont toujours proscrits par le gouvernement fédéral, au moins jusqu'au 21 juillet.

INTERNATIONAL 

- Plus de 4 milliards de vaccins ont été distribués à travers le monde, selon les plus récentes données de l'Université Johns Hopkins.