COVID-19: Tout ce qu'il faut savoir ce samedi 1er mai

COVID

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS !

BILAN

- Le Québec enregistre 1101 nouveaux cas, selon le dernier bilan publié le samedi 1er mai, pour un total de 350 874 personnes infectées depuis le début de la pandémie.

- Le nombre de décès grimpe de 7, soit dans les 24 dernières heures, 5 entre le 24 et le 29 avril et 1 avant le 24 avril.

- Au total, 10 933 personnes ont succombé à la maladie depuis le début de la crise sanitaire.

- 578 patients sont hospitalisés (-14) et 159 personnes sont aux soins intensifs (-5).

330 362 personnes sont rétablies.

- Les régions de Montréal (+308), de la Montérégie (+135), de la Capitale-Nationale (+123) et de Chaudière-Appalaches (+104) enregistrent les plus importantes hausses de cas.

- 63 633 doses de vaccin administrées s'ajoutent, soit 62 406 doses dans les dernières 24 heures et 1 227 doses avant le 30 avril, pour un total de 3 167 659.

- Le Québec a reçu 3 448 799 vaccins jusqu'à maintenant.

VACCINATION

- Le ministère de la Santé et des Services sociaux confirme un troisième cas de thrombose qui est survenue après l’administration du vaccin d’AstraZeneca (Covishield). La personne est actuellement hospitalisée, mais son état est stable malgré la présence de symptômes. On ne craint pas pour sa vie.

Santé Canada met sur pause la distribution des 300 000 premières doses du vaccin de Johnson & Johnson, prévue pour la semaine prochaine. L'agence veut mener un examen approfondi sur la qualité des ingrédients utilisés. Santé Canada indique avoir appris qu'une «substance médicamenteuse» avait été utilisée dans la conception des doses livrées au pays cette semaine. L'entreprise qui les fabrique, Emergent BioSolutions, a d'ailleurs été obligée de suspendre ses activités dans les derniers jours, pour se soumettre à une enquête aux États-Unis.  Les vaccins de Johnson & Johnson étaient déjà en processus de décongélation au Canada.

- Les rendez-vous d'aujourd'hui à la clinique de vaccination du Stade olympique de Montréal sont perturbés en raison d'une manifestation contre les mesures sanitaires. La vaccination a été condensée en matinée et certains rendez-vous ont été déplacés.

POUR RELIRE LE RÉSUMÉ DU VENDREDI 30 AVRIL - SUIVEZ CE LIEN!

SANTÉ

- Plusieurs restaurateurs de la province s'unissent pour demander au gouvernement la permission d'ouvrir leurs terrasses d'ici la mi-mai. Les dirigeants de la Cage Brasserie sportive et du Groupe Saint-Hubert font partie de ceux qui plaident pour cette réouverture graduelle dans le respect des règles sanitaires, selon le Journal de Québec. Ils estiment que la réouverture complète des restaurants est plausible à la fin juin, alors que la vaccination sera bien avancée. Aucune preuve de vaccination ne serait toutefois exigée, contrairement à ce que proposent deux associations de  tenanciers de bars et brasseries.

- Une partie du Bas-Saint-Laurent est passée au palier d'alerte rouge foncé depuis minuit. Les mesures spéciales d'urgence sont en vigueur dans tout le secteur entre La Pocatière et Rimouski. Seuls les commerces essentiels sont autorisés à ouvrir leurs portes et le couvre-feu passe à 20h.

- La Santé publique de la Mauricie et du Centre-du-Québec lance un appel à la vigilance pour trois secteurs où on retrouve plusieurs éclosions de COVID-19. Cet avis concerne les MRC de Drummond, de l'Érable et d'Arthabaska. Les éclosions dans les milieux scolaires et de travail y sont en augmentation et sont, en grande majorité, liées à des variants du coronavirus.

- Près de 40% des fumeurs du Québec ont augmenté leur consommation de cigarettes depuis le début de la pandémie, selon un sondage de l’Institut national de santé publique du Québec. Cette hausse est encore plus importante, à 49%, chez les jeunes de 18 à 24 ans. Le stress lié à la pandémie expliquerait en partie le phénomène. Seulement 15% des fumeurs ont diminué leur consommation de tabac au cours de la dernière année.

INTERNATIONAL

- Plus de 3,1 millions de personnes ont succombé à la COVID-19 depuis le début de la pandémie, selon le bilan mondial de l'Université Johns Hopkins.

- Angleterre: Environ 3000 personnes se sont réunies vendredi dans une discothèque de Liverpool dans le cadre d'un événement-test pour évaluer les risques de contagion à la COVID-19. Les participants n'avaient pas à respecter la distanciation physique, ni porter le masque. Ils devaient toutefois présenter un résultat négatif à un test de dépistage. Un autre événement semblable est prévu aujourd'hui.

- États-Unis: Le port du masque demeurera obligatoire en avion, au moins jusqu'à la mi-septembre, selon les autorités américaines du Transport.

- États-Unis: Disneyland, en Californie, a rouvert ses portes vendredi.  Le parc d'attractions était fermé depuis plus d'un an en raison de la pandémie.