COVID-19 : Tout ce qu'il faut savoir ce samedi 28 août

Cocktail d'été

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS!

Selon le dernier bilan publié le jeudi 26 août.

** Le bilan quotidien complet n'est plus mis à jour les weekends et les jours fériés**

Le Québec enregistre 612 nouvelles infections, pour un total de 387 230 personnes infectées.

Aucun nouveau décès n'est rapporté. Au total, 11 285 Québécois ont succombé au virus depuis le début de la pandémie.

On rapporte 126 hospitalisations (+7), dont 36 personnes aux soins intensifs (stable).

371 623 personnes sont rétablies.  

Un total de 20 621​ prélèvements ont été réalisés le 25 août.

35 336 doses administrées s'ajoutent, soit 33 907 dans les dernières 24 heures et 1 429 avant le 26 août, pour un total de 12 227 291 doses administrées au Québec.

Hors Québec, ce sont 74 485 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 12 301 776 doses reçues par les Québécois.

Selon l'INSPQ, 86,6 % de la population âgée de 12 ans et plus a reçu une première dose et 79,5% est adéquatement vaccinée (deux doses).

VACCINATION

- Le ministre de la Santé a fait le point rapidement sur la campagne de vaccination en publiant un graphique sur son compte Twitter : 

- L'Agence de santé publique du Canada s'inquiète des effets de la quatrième vague sur le réseau de la santé. Cette vague propulsée par le variant Delta risque d'engorger le système à nouveau si rien n'est fait pour améliorer la couverture vaccinale. C'est du moins ce qu'avancent les projections proposées par Santé Canada, qui seront dévoilées la semaine prochaine. La Presse a obtenu une copie du document et rapporte que la hausse de cas quotidienne au Canada pourrait passer de 2200 à 9000 dès septembre, puis à 45 000 par jour à la mi-octobre. La solution selon eux repose sur la couverture vaccinale, particulièrement celle des jeunes.

- L'Institut national de santé publique du Québec (INSP)Q émet des réserves concernant la vaccination obligatoire des travailleurs de la santé. C'est ce qui est ressorti du discours du centre d'expertise au dernier jour de la commission parlementaire sur la vaccination obligatoire. L'INSPQ voit cette avenue comme une stratégie exceptionnelle et espère que la sensibilisation se poursuivra pour convaincre les gens qui hésitent toujours. L'Institut est inquiet qu'une telle mesure ne braque encore davantage les réfractaires... et rappelle que peu de données permettent de confirmer que la vaccination obligatoire a une incidence positive sur le taux de vaccination.

- Les gens qui craignent les aiguilles et les vaccins ont eu droit à une belle surprise dans deux cliniques de vaccination de LaSalle et de Pierrefonds-Roxborro, à Montréal : le CIUSSS de l'Ouest-de-l'Île fait appel à la zoothérapie pour calmer les patients qui reçoivent leur injection. Les gens plus nerveux peuvent donc profiter de ce contact privilégié et de cette connexion avec de petits chiens pour vivre une expérience plus positive. La zoothérapie est offerte presque quotidiennement au Centre sportif Dollard-St-Laurent à LaSalle et au Centre communautaire Gerry-Robertson à Pierrefonds-Roxborro. 

PASSEPORT VACCINAL

- Québec songe à améliorer la sécurité de l'application VaxiCode après que deux failles aient été révélées dans les derniers jours. Une première ayant permis à des pirates de mettre la main sur les codes QR d'élus, dont le premier ministre François Legault, le ministre de la Santé Christian Dubé et la mairesse de Montréal Valérie Plante, pour ne nommer qu'eux. Une autre faille repérée par un informaticien aurait permis à des gens mal intentionnés de créer une preuve vaccinale. Le gouvernement pourrait donc apporter des correctifs pour complexifier le processus, mais souhaite que ça reste assez facile d'utilisation pour éviter de décourager les utilisateurs.

- En Ontario, un système de passeport vaccinal pourrait être annoncé dès la semaine prochaine. Après que le premier ministre Doug Ford se soit montré totalement contre une telle preuve, voilà que le point est à l'ordre du jour mardi prochain. Les hauts responsables ontariens travailleraient actuellement sur le plan et ses détails. Il faut dire que les cas sont en forte hausse dans la province voisine de la nôtre, ce qui pourrait motiver le gouvernement à finalement l'imposer. De façon similaire au passeport vaccinal qui est sur le point d'entrer en vigueur au Québec, cette preuve permettrait aux Ontariens de visiter des lieux publics non essentiels.

POUR CONSULTER LE RÉSUMÉ DU VENDREDI 27 AOÛT - SUIVEZ CE LIEN ! 

INTERNATIONAL 

- La moyenne quotidienne mondiale de contaminations à la COVID-19 a augmenté de 2 % cette semaine par rapport à la semaine dernière. Ce sont environ 656 800 nouvelles infections qui ont été rapportées chaque jour dans le monde. La flambée des cas est liée au variant Delta en Amérique du Nord.

- Jusqu'à maintenant, plus de 4,4 millions de personnes à travers le monde sont décédées de la COVID-19 et plus de 215 millions patients l'ont contractée, selon les plus récentes données de l'Université Johns Hopkins.