COVID-19: Un comité d'experts veut reconfiner le Grand Montréal

Montréal couché de soleil

Le collectif COVID-STOP composé de médecins et de scientifiques demande au gouvernement Legault de mettre le plus rapidement possible le Grand Montréal sur pause pour étouffer la propagation des variants. Il souhaite des mesures à l'image des villes de Québec, Lévis et Gatineau où les écoles et les commerces non essentiels sont fermés jusqu'au 12 avril.

On comptait 393 nouveaux cas de coronavirus sur la Métropole en date du premier avril. Il faut remonter au 9 mars pour voir un chiffre similaire. Sur les 4 415 cas comptabilisés à Montéral en 14 jours, 45,5% des porteurs du virus étaient âgés de 10 à 39 ans

« Les variants sont plus contagieux et il faudra un confinement plus long et plus strict que lors des vagues précédentes si nous tardons à les contrer. Étant plus transmissibles, ils entraînent un risque d'hospitalisation accru et plus d'admissions aux soins intensifs chez les jeunes adultes (...) Il faut agir dès maintenant » -  Dr Amir Khadir, microbiologiste-infectiologue à l'Hôpital Pierre-LeGardeur

En plus de la fermeture temporaire des écoles et des commerces non essentiels, le regroupement propose également l'usage massif des tests de dépistage rapides salivaires chez les élèves et les membres du personnel des écoles avant le retour en classe. Il suggère également des mesures pour optimiser la ventilation dans les établissements comme des purificateurs d'air.

« Pour entrevoir la lumière au bout du tunnel, il faut s'assurer de contrôler rapidement la propagation de la COVID-19 et de ses nouveaux variants. Pour que l'économie reprenne, pour que la vie culturelle reprenne, pour que les enfants puissent recommencer à apprendre dans des conditions plus favorables, il faut que la réplication virale soit minimale, voire supprimée. » - Dre Marie-Michelle Bellon, spécialiste en médecine interne affectée à l'unité COVID de l'Hôpital Notre-Dame.

Le premier ministre François Legault a expliqué pourquoi il a choisi de confiner 3 villes, jeudi, plutôt que l'ensemble de la province dans un message publié sur Facebook vendredi matin. Il dit se réjouir entre autres de chaque petite victoire comme les cours en présentiel à l'école tout en se gardant le droit d'agir rapidement si le nombre de cas explose à nouveau.

 

Bon vendredi de Pâques tout le monde. J’espère que plusieurs auront l’occasion de souffler un peu en profitant du...

Publié par François Legault sur Vendredi 2 avril 2021