Crimes par armes à feu: le SPVM demande l'aide du public

SPVM - SPVM

La police de Montréal (SPVM) demande l'aide de la population pour freiner la vague d'événements impliquant des armes à feu dans la métropole.

Une nouvelle escouade, baptisée Quiétude, a été formée pour lutter plus efficacement contre les crimes impliquant des armes à feu. Son mandat est aussi d'anticiper et prévenir tout type d'événement qui pourrait se conclure par une confrontation armée.

Le nombre d'événements impliquant des armes à feu est stable dans la métropole, mais les incidents se sont multipliés cet automne. Uniquement la semaine dernière, un cas de rage au volant a dégénéré, deux tentatives de meurtre ont été commises et le 18e homicide de l'année a été perpétré dans une chambre d'hôtel.

Quiétude est formée d'enquêteurs qui possèdent diverses expériences, dont en crimes majeurs. L'escouade traitera toutes les informations fournies par les citoyens.

« Les enquêtes sont bonifiées par l'information du public. Ça permet au public de savoir qu'il y a une équipe qui travaille sur ces crimes et que leurs informations vont directement dans les mains des enquêteurs qui vont les traiter.» - Véronique Comtois, porte-parole du SPVM

Toute personne possédant des renseignements peut communiquer avec le 911, se rendre à son poste de quartier ou communiquer de façon anonyme avec Info Crime Montréal au 514-393-1133 ou en ligne.