De 10 à 20 cm de neige tomberont sur le sud du Québec ce week-end

neige

Montréal, la Montérégie,  la Capitale-Nationale, la Mauricie, l'Outaouais, l'Estrie et le Centre-du-Québec se préparent à recevoir une bonne bordée de neige dès cet après-midi. Environnement Canada a d'ailleurs émis des bulletins météorologiques spéciaux pour ces secteurs, où la prudence sera de mise sur le réseau routier.

 

Un système dépressionnaire traversera le sud du Québec et il devrait tomber de 10 à 15 centimètres de neige d'ici demain après-midi. Ce sera accompagné de froid et de vent. Dans le coin de Gatineau, on attend plutôt de 15 à 20 centimètres aujourd'hui, selon les prévisions d'Environnement Canada.

Il faudra prévoir vos déplacements alors que les conditions routières pourraient être difficiles en raison de l'accumulation de neige et de la visibilité réduite à cause de la poudrerie. Ce sera pire dans les secteurs exposés près des vallées du Saint-Laurent et de l'Outaouais.

« Ce sera une neige qui sera relativement légère, parfois on va utiliser le terme neige folle, facilement soulevée par les vents, et il pourrait y avoir dans la nuit de samedi à dimanche et dimanche matin, de la poudrerie par endroits. »

- Alexandre Parent, météorologue à Environnement Canada

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, c'est plutôt un avertissement de froid extrême qui est en vigueur, alors il faut bien se couvrir pour éviter les engelures. Ce matin, le facteur de refroidissement éolien demeure près de - 38 degrés. Aucun avertissement n'est émis pour l'Abitibi-Témiscamingue, mais le mercure atteindra -32 ce matin avec le vent.

Quand on se compare, on se console! Un important blizzard continue à déferler sur Saint-Jean, la capitale de Terre-Neuve-Labrador, où l'état d'urgence a été décrété hier en raison d'une bordée de neige historique, c'est une première en 36 ans. Il est tombé plus de 75 centimètres de neige dans les 24 dernières heures, sans oublier les vents de plus de 160 km/h, équivalent à ceux d'un ouragan de catégorie 2. 

Plusieurs routes et commerces sont fermés et les résidents ne sont pas au bout de leurs peines. Ils se préparent à recevoir de 40 à 75 centimètres de neige supplémentaires.

Accès gratuit aux sentiers de motoneige

Alors que plusieurs appréhendent la neige à venir, disons qu'elle tombe à point pour les amateurs de motoneige! L'accès aux sentiers est gratuit tout le weekend moyennant une inscription dans le cadre de l'événement portes ouvertes sur les sentiers de motoneige. Déjà, plus de 12 000 personnes s'en sont prévalues.

La Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ) multipliera d'ailleurs les activités de sensibilisation à la randonnée sécuritaire à compter d'aujourd'hui, dans le cadre de la Semaine internationale de la sécurité à motoneige. La saison est jeune, mais malheureusement cinq personnes ont déjà perdu la vie.

Dimanche, deux postes d'accueil seront érigés à des endroits stratégiques des sentiers, à Saint-Raymond-de-Portneuf et à Mont-Laurier, pour rencontrer les adeptes et leur rappeler les conseils de sécurité. La Sûreté du Québec collabore à la campagne de prévention. Tout au long de la saison, des bénévoles de la FCMQ patrouillent les sentiers fédérés en collaboration avec les corps policiers et les clubs motoneigistes pour assurer la sécurité de tous.

« Comme en voiture, c'est très important de toujours garder sa droite, de respecter les limites de vitesse qui sont indiquées et toute la signalisation qui est en place, surtout à l'approche des traverses de routes. À l'approche des cours d'eau, il faut redoubler de prudence. Chaque année, on a des noyades reliées à ça. On demande aux gens de planifier leur randonnée, d'aviser des proches, de ne pas partir seul et en aucun temps consommer alcool ou drogue. »

- Marilou Perreault, directrice des opérations à la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec

L'âge légal minimal pour conduire une motoneige est de 16 ans, et il faut détenir un certificat d'aptitude et de connaissances.

Si la saison est bien entamée à certains endroits, dans d'autres régions, c'est plus difficile en raison des conditions clémentes qu'on a eues dans les dernières semaines. Avant de partir, vérifier l'état des sentiers dans la région désirée via la carte interactive de la FCMQ ou en utilisant l'application mobile iMotoneige.

La FCMQ compte 100 000 membres au Québec et plus de 30 000 touristes qui viennent profiter de l'hiver québécois sur nos sentiers chaque année.