DÉBAT: Pour ou contre une taxe au kilométrage pour les automobilistes?

traffic

Le gouvernement du Québec pourrait taxer les automobilistes pour chaque kilomètre parcouru d'ici quelques années à peine selon La Presse. La taxe kilométrique pourrait bientôt remplacer la taxe sur l'essence qui est vouée à disparaitre avec l'électrification des transports. 

L'idée est déjà approuvée par le CAA Québec, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et le Conseil du patronat. Il s'agit d'un bon moyen selon eux pour forcer les automobilistes à considérer les transports en commun.

"Oui, regardons la taxe kilométrique. C'est intéressant, à condition que cette taxe-là remplace les autres taxes qui sont imposées aux automobilistes." - Pierre Fortin, porte-parole CAA Québec

M. Fortin veut éviter d'ajouter un nouveau fardeau fiscal dans la cour des automobilistes. 

La taxe pourrait être modulée en fonction de la taille du véhicule et du moment de la journée.

DES CAMÉRAS OU UNE PUCE GPS

Pour véritablement taxer les automobilistes au kilométrage, la province devra se doter de caméras de sécurité capable de suivre les véhicules à la trace dans leurs déplacements. Une puce GPS à bord de chaque voiture serait une autre solution envisageable. 

Hydro-Québec prévoit l'ajout de 380 000 véhicules électriques sur le réseau québécois d'ici 2027.