DÉCONFINEMENT: Presque tout le Québec passera au orange dès lundi prochain

RESTAURANT

La lumière au bout du tunnel commence à se pointer le bout du nez. Le gouvernement Legault va de l'avant avec son plan de déconfinement annoncé la semaine dernière et presque tout le Québec passera au orange dès lundi prochain.

La Capitale-Nationale, la Montérégie, les Laurentides, Lanaudière, l'Outaouais, ainsi que la grande majorité des MRC des régions de Chaudière-Appalaches, de l’Estrie et du Bas-Saint-Laurent retrouveront un peu plus de liberté dans moins d'une semaine grâce à ce changement de palier d'alerte.

Les salles à manger des restaurants et les gyms pourront enfin rouvrir leurs portes. Les élèves de 3e, 4e, 5e secondaire retourneront à temps plein sur les bancs d'école.

Les résidents de Montréal et Laval, ainsi que des MRC de Robert-Cliche, Beauce-Sartigan, Montmagny et L’Islet dans Chaudière-Appalaches, de la MRC du Granit en Estrie et des MRC de Rivière-du-Loup, Les Basques, Témiscouata et Kamouraska dans le Bas-St-Laurent devront patienter une semaine de plus. Ces régions resteront en zone rouge jusqu'au 7 juin.

Les chiffres s'améliorent, mais la tendance à la baisse doit se maintenir pour que la Santé publique fasse basculer ces régions au orange.

«Il faut que ça soit une tendance qui continue pendant un certain temps. C'est très récent, alors que par exemple ça fait longtemps notamment que les Laurentides, Lanaudière et la Montérégie étaient en zone orange, mais on attendait d'avoir cette stabilité.»

-Horacio Arruda, directeur national de santé publique

Québec donne aussi son feu vert à son plan de déconfinement. À compter de vendredi (28 mai), les terrasses des restaurants pourront rouvrir et le couvre-feu sera levé partout en province. Les rassemblements extérieurs dans les cours privées avec un maximum de 8 personnes seront aussi permis.

François Legault rappelle que ce n'est pas encore le temps de relâcher les mesures sanitaires comme ce fut le cas ce week-end à la plage du Cap-Saint-Jacques à Mont­réal et au parc Victoria à Québec où des centaines de fêtards se sont rassemblées illégalement.

«Quand j'ai dit que petits partys ça rimait avec été, on n'est pas encore rendu à l'été, techniquement c'est le 21 juin, donc il faut faire attention, il ne faut pas revoir ce qu'on a vu sur les plages en fin de semaine. Il faut continuer d'être prudent, si on veut continuer d'être capable de déconfiner.»

-François Legault, premier ministre du Québec

La deuxième dose devancée?

Le gouvernement Legault annonce que les Québécois pourront bientôt devancer leur deuxième dose de vaccin contre la COVID-19 sur le site de ClicSanté. L'objectif est de ramener tous les rendez-vous prévus en septembre avant le 31 août.

Le ministre de la Santé espère être en mesure de donner plus de précisions d'ici une semaine. D'ici là, Christian Dubé se réjouit de voir l'engouement chez les 12-17 ans alors que 100 000 rendez-vous ont été pris en moins de 24 heures:

Le ministre Dubé a aussi confirmé que des cliniques sans rendez-vous seront bientôt offertes dans toutes les régions de la province pour accélérer la vaccination chez les 18-29 ans.

(Avec la collaboration d'Andrée-Anne Barbeau, journaliste Noovo Info)