Délit de fuite mortel à Laval : la conductrice de 29 ans accusée


Alexandra Gagné-Faucher est accusée d'homicide involontaire, de conduite dangereuse causant la mort et de délit de fuite mortel. (Facebook)

La conductrice de 29 ans qui aurait happé mortellement un autre automobiliste à la suite de ce qui semble être un cas de rage au volant extrême à Laval a comparu mercredi après-midi.

Alexandra Gagné-Faucher a été accusée d'homicide involontaire, conduite dangereuse causant la mort et délit de fuite mortel.

La jeune femme a été arrêtée mardi soir dans l’arrondissement d'Anjou à Montréal, après cinq jours de cavale. Elle était recherchée depuis jeudi dernier, alors qu'elle aurait pris la fuite après avoir heurté Stéphane Taillon, 53 ans, qui était sorti de sa voiture après un accrochage entre leurs deux véhicules sur la voie de service de l’autoroute 15 Nord.

À lire également: 

Lors de sa comparution par visioconférence au Palais de justice de Laval, l'accusée a plaidé non coupable. La poursuite s'est opposée à sa remise en liberté. Elle demeure donc détenue en attendant son retour en Cour demain.

Le fils de la victime, Alexandre Taillon, a confirmé à Noovo Info que lui et d'autres proches de son père ont assisté à la comparution de la conductrice de 29 ans.

Plusieurs antécédents judiciaires

Alexandra Gagné-Faucher était déjà connue des policiers. Par le passé, la jeune femme a été reconnue coupable de possession d'armes et de drogue, notamment.

Elle a aussi collectionné les constats d'infraction pour excès de vitesse dans les dernières années.