Deux autres tours de télécommunications incendiées la nuit dernière dans les Laurentides

Deux autres tours de télécommunications ont été incendiées la nuit dernière, cette fois à Prévost et Piedmont dans les Laurentides.

Deux autres tours de télécommunications ont été incendiées la nuit dernière, cette fois dans les Laurentides. 

Le feu a été allumé à une première antenne située sur le chemin du Cap à Piedmont vers 3h40 ce matin. Une vingtaine de minutes plus tard, un autre incendie criminel éclatait sur le boulevard Curé-Labelle à Prévost.  Seulement 10 km séparent les deux structures. 

 

La tour de Prévost appartient à Rogers, mais elle est aussi utilisée par Bell. Le géant des télécommunications ne précise pas l'ampleur des dommages. 

"Les équipes de Bell rétablissent le service mobile dans la région avec des solutions temporaires pendant que nous travaillons à la réparation de ces sites. Nous enquêtons sur la cause avec les services d'incendie locaux, la Sûreté du Québec et le fournisseur concurrent qui exploitait l'une des tours " - Caroline Audet, porte-parole de Bell 

Compte tenu de la situation, la Sûreté du Québec a décidé de resserrer la surveillance des tours de télécommunications. La Gendarmerie royale du Canada pourrait être appelée à collaborer à l'enquête. 

"La GRC continue de travailler avec la police, le gouverrnement et les partenaires de l'industrie pour protéger l'infrastructure essentielle du Canada.  Les enquêteurs évaluent constamment les menaces et les risques et mettent en œuvre les mesures nécessaires pour protéger la sécurité du public" - Catherine Fortin, GRC

Vendredi dernier, une tour erronément associée au 5G a été incendiée à Laval. Pour en savoir plus, consultez notre article ICI ! 

Selon des conspirationnistes, les antennes 5G provoquent des problèmes de santé, voire la pandémie de COVID-19.  Cette nouvelle technologie controversée est très peu développée au Canada si on se fie aux informations diffusées sur le site internet de Rogers. 

Capture d'écran/Rogers.com

 

Réaction à Québec 

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon a réagi via Twitter à ces incendies criminels. 

Twitter