Donald Trump atteint de la COVID-19

Donald Trump et son épouse Melania Trump sont atteints de la COVID-19.

Le président américain Donald Trump, qui a contracté la COVID-19, a été transporté dans un hôpital militaire par mesure préventive vendredi soir. Il sera hospitalisé pour les prochains jours, selon la Maison blanche.

Donald Trump et son épouse Melania Trump, qui est elle aussi atteinte du coronavirus, sont en quarantaine pour 14 jours. 

Le président américain l'a annoncé sur son compte Twitter dans la nuit de jeudi à vendredi. Même chose pour la Première Dame des États-Unis.

Le médecin de Donald Trump, 74 ans, affirme qu'il souffre de fatigue, mais que son moral est bon, selon un nouveau bilan de santé dévoilé cet après-midi. Une dose d'un traitement expérimental d'anticorps du laboratoire Regeneron lui a été injectée. Plus tôt aujourd'hui, le président affirmait avoir de « légers symptômes » de la COVID-19, quelques heures après avoir été testé positif.

RÉACTIONS

La nouvelle a rapidement fait le tour du monde. Plusieurs chefs d'État lui ont souhaité un prompt rétablissement, dont Vladimir Poutine en Russie, Boris Johnson au Royaume-Uni et Angela Merkel en Allemagne. Le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau a réagi en début de matinée en offrant à son tour un prompt rétablissement à Donald Trump. 

Le président Trump a récemment admis avoir minimisé l'impact du coronavirus pour ne pas apeurer les Américains. En février dernier, lors d'un rassemblement partisan, il avait évoqué la possibilité que le virus disparaisse par lui-même avec l'arrivée du temps chaud. Par la suite, il avait suggéré d'injecter un nettoyant dans le corps des patients infectés. 

Les États-Unis arrive en tête des pays les plus affligés par le coronavirus, selon un décompte officiel de l'Université Johns Hopkins. On compte désormais 7.2 millions d'Américains d'infectés et 207 000 morts. 

POLITIQUE 

Cette annonce survient à un mois de l'élection présidentielle américaine. Joe Biden se soumettra à un test de dépistage ce matin, car il était en débat avec Donald Trump mardi soir dernier en Ohio. Le président sortant s'était même moqué de son rival démocrate qui porte le masque depuis plusieurs semaines déjà. Les deux autres débats présidentiels se tiendront le 15 et 22 octobre prochains. 

"Je ne porte pas de masques comme lui. Chaque fois que vous le voyez, il a un masque. Il pourrait parler à 200 pieds de distance et il se présente avec le plus grand masque que j'ai jamais vu" - Donald Trump, président des États-Unis 

(Avec la collaboration de Marie-Pier Boucher, journaliste Bell Média Montréal)