Éclosion d'infections à la Salmonella liée aux pêches contaminées

pêches

48 Canadiens ont été infectés à la bactérie Salmonella par de nombreuses variétés de pêches fraîches importées des États-Unis et visées par un rappel le 23 août dernier.

16 personnes ont contracté la salmonellose au Québec et 32 en Ontario. 11 personnes ont été hospitalisées, mais aucun décès n’a été signalé. 

Dans une mise à jour publiée aujourd'hui, l'Agence de la santé publique du Canada indique qu'elle poursuit son enquête et qu'il n'existe aucune preuve que les pêches cultivées au Canada sont liées à cette éclosion.

L'avis touche les pêches jaunes, blanches et biologiques vendues entre le 1er juin et le 22 août dernier par la compagnie Prima Wawona qui est à l'origine de cet important rappel qui concerne plusieurs importateurs au Canada.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments avertit le public, les commerces et les institutions de ne pas consommer ou servir les produits visés. 

«Évitez de manger, d'utiliser, de vendre ou de servir les pêches de l'entreprise Prima Wawona visées par le rappel ou tout produit en contenant.»

CONSULTEZ LA LISTE ICI

Les pêches pourraient avoir été vendues en vrac ou en lot de formats divers.

Les pêches produites au Canada ne sont pas touchées par le rappel.

Les aliments contaminés par la bactérie Salmonella ne présentent pas nécessairement de signe visible ou d'odeur suspecte. La salmonellose peut entraîner des symptômes de courte durée comme de la fièvre, des maux de tête et des nausées.

 

(Avec la collaboration d'Andrée-Anne Barbeau, journaliste Bell Média Montréal)

Agence canadienne d'inspection des aliments

Agence canadienne d'inspection des aliments