ÉCOLES: Les parents du Québec opposés au congé prolongé aux Fêtes

élèves

Le projet du premier ministre François Legault d'allonger le congé des Fêtes à l'école ne passe pas auprès des parents d'enfants d'âge scolaire. 60% des répondants à un sondage de la Fédération des comités de parents du Québec souhaitent des cours à distance si les élèves doivent rester à la maison.

À la question: Êtes-vous favorable à une prolongation du congé des Fêtes pour ralentir la COVID-19, 44% des parents sont en faveur et 38% sont contre. Seulement 13% des répondants au sondage pensent que les journées perdues ne devraient pas être reprises à la fin de l'année.

Plusieurs syndicats enseignants accusent le gouvernement de lancer des ballons politiques en tergiversant sur la question d'un congé des Fêtes prolongé depuis plusieurs jours. Le premier ministre François Legault doit faire le point sur la question en conférence de presse à 17h cet après-midi.

Il pourrait permettre des rassemblements de 10 personnes à Noël et au jour de l'An avec un retour en classe le 11 janvier selon Radio-Canada. L'autre option serait d'interdire les partys du 31 décembre pour garder le calendrier scolaire intact. 

LES ÉCHECS EN HAUSSE

Le congé forcé afin de permettre les rassemblements familiaux arrive à un bien mauvais moment dans la vie de plusieurs élèves, surtout au secondaire. Les taux d'échec explosent dans plusieurs écoles. Certains établissements font état de 3 à 5 fois plus d'échecs auprès de leurs élèves d'après le Journal de Montréal.

Seulement deux bulletins sont prévus cette année pour évaluer les jeunes, soit en janvier et juin. Ils compteront tous les deux pour 50% de la note finale.