Éric Lapointe plaide coupable de voies de fait sur une femme

Éric Lapointe - Facebook

Éric Lapointe plaide coupable à l'accusation de voies de fait à l'endroit d'une femme qui pesait contre lui.

Il ne subira donc pas de procès qui devait avoir lieu du 27 au 29 octobre prochain.

Le crime aurait été commis à son domicile de Montréal le 30 septembre 2019, à la suite d'une fête bien arrosée pour son 50e anniversaire.

Le chanteur maintenant âgé de 51 ans était présent pour la première fois à la Cour municipale cet après-midi. Il a présenté ses excuses à la plaignante et à toutes personnes qu'il aurait pu décevoir.

Les avocats suggèrent qu'il obtienne une absolution conditionnelle avec une probation d'un an, ce qui lui éviterait d'avoir un casier judiciaire. Éric Lapointe a aussi fait un don de 3000$ à un organisme. Le juge rendra sa décision le 27 octobre.

En 2004, Éric Lapointe avait été arrêté pour violence conjugale, puis relâché. Sa conjointe de l'époque avait été reconnue coupable et condamnée pour faux témoignage. 

(Avec la collaboration d'Andrée-Anne Barbeau, journaliste Bell Média Montréal)