Fady Dagher: «l'approche humaine» du nouveau chef du SPVM


(Paul Chiasson | La Presse canadienne)

La Ville de Montréal a annoncé, mercredi soir, la nomination de l'ex-directeur du Service de police de l'agglomération de Longueuil, Fady Dagher, à la tête du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

M. Dagher a présenté jeudi sa vision du SPVM pour les prochaines années. Il a affirmé être conscient des défis qui l'attendent.

«C’est quelqu’un qui, durant les dernières années en tant que chef à Longueuil, a su vraiment humanisé la fonction policière. Il a su donner vraiment dans cette nouvelle approche qu’il a mise de l’avant, une nouvelle carte de visite à l’ensemble de la communauté policière puis faire la démonstration que ces approches-là fonctionnent», a expliqué l'ancien directeur du SPVM et actuel chef de la direction des commissionnaires du Québec, Marc Parent.

À lire également: 

Lors du point de presse, M. Dagher a réitéré sa volonté d'insérer cette approche communautaire au sein du SPVM. Il entend notamment privilégier un service de police plus inclusif et qui est capable trouver un équilibre entre la répression et la prévention. 

«Il la aussi dit en point de presse avoir une approche de proximité. On est dans l’humilité, l’ouverture, la mise en question et travaille avec des partenaires. Mais ça ne veut pas dire qu’on ne s’intéresse pas au volet répressif ou qu’on n'appliquera pas des méthodes d’enquête plus robustes lorsqu'il faut viser différentes criminalités qui sont plus violentes, comme ce que l’on vit à Montréal», a précisé M. Parent au bulletin Noovo Le Fil 17.

«Il faut servir toutes les communautés», avait soutenu M. Dagher en conférence de presse. 

Selon le chef de la direction des commissionnaires du Québec, ces objectifs sont totalement réalisables pour le nouveau chef. 

«C’est une formule qui est appliquée à Montréal et dans la majorité des corps de police qui ont l’approche de proximité et communautaire. M. Dagher a une très bonne compréhension de cette approche et sait très bien doser sur chacun des volets en fonction des différentes problématiques», a-t-il ajouté sur nos ondes. 

Voyez l'analyse complète de Marc Parent avec l'animatrice Marie-Christine Bergeron au bulletin Noovo Le Fil 17.