Faux certificats de vaccination: un homme de Gatineau est arrêté

Code QR - Ministère de la Santé et des Services sociaux

Un homme de Gatineau a été arrêté par l'Unité des fraudes organisées du Service de police d’Ottawa pour avoir vendu de faux certificats de vaccination contre la COVID-19.

Pierre Patry fait face à neuf chefs d’accusation, soit deux d'emploi d’un document contrefait, deux de possession de produits de la criminalité, de complot visant la perpétration d’un acte criminel, de recyclage des produits de la criminalité et de possession d’une substance de réglementée en vue d’en faire le trafic.

Le jeune homme de 27 ans vendait chaque faux passeport vaccinal 1400 $, selon LaPresse qui rapporte que l'accusé donnait de faux certificats de vaccination de l’Ontario à des Québécois et vice-versa. On ignore combien il en a délivré, pour l'instant. 

Les ministères de la Santé des deux provinces auraient ensuite fourni un code QR valide sans vérifier l'authenticité du document.

Patry a été libéré sous conditions en attendant sa prochaine comparution.

La police d'Ottawa indique que l'enquête se poursuit et que d’autres accusations pourraient être portées.

« ...le fait de vendre, d’acheter, d’employer ou d’accepter sciemment de faux documents d’accréditation de vaccination contre la COVID-19 (certificat ou passeport) est un acte criminel, et les contrevenants seront poursuivis avec toute la rigueur de la loi. Prendre part à de telles infractions expose toute la population à un risque accru et fragilise la santé publique.» -Police d'Ottawa