Femme frappée par un avion dans Lanaudière: le Bureau de la sécurité des Transports enquête

L’avion impliqué n’est pas un avion de parachutisme mais un avion de plaisance qui était de passage.

Le Bureau de la sécurité des Transports du Canada (BST) lance une enquête pour tenter de déterminer les circonstances entourant la mort d'une jeune femme survenu hier sur le site de Parachute Montréal dans Lanaudière.

La victime âgée de 27 ans a perdu la vie après avoir été heurtée par un avion sur le terrain du centre de parachutisme situé à Saint-Esprit.

L'employée tondait la pelouse sur un tracteur près de la piste d’atterrissage. Selon la Sûreté du Québec, l'avion aurait frappé la femme au moment de l'atterissage.

Elle était dans un état critique lorsqu'elle a été transportée d’urgence à l’hôpital où elle a succombé à ses blessures. 

À la suite de l’impact, l’appareil a effectué une sortie de piste. Le pilote qui en serait un d'expérience, n’a pas été blessé. Il a dû par contre être conduit à l’hôpital pour traiter un choc nerveux.

Dans un message publié sur Facebook, Parachute Montréal explique qu'il ne s'agissait pas d'un avion de parachutisme mais bien d'un avion de plaisance qui était de passage. L'appareil appartiendrait au pilote.

Le BST s'est rendu sur les lieux hier et en fin de journée a annoncé par voie de communiqué qu'une enquête allait être réalisée pour tenter de savoir ce qui s'est passé.