Fini les parcs à chien non conformes à Gatineau

La Ville de Gatineau a décidé hier de rendre 4 parcs conformes à la réglementation provinciale qui exige que ces espaces soient clôturés

Pitou pourra gambader librement, mais dans un parc clôturé. 

La Ville de Gatineau a décidé hier de rendre 4 parcs conformes à la réglementation provinciale qui exige que ces espaces soient clôturés. Jusqu'à maintenant les chiens sans laisse étaient tolérés dans ces parcs. 

Il s'agit des parcs Lamarche et Lac-Beauchamp à Gatineau, le parc de la technologie à Hull et Jardins-Lavigne à Aylmer. Certains de ces emplacements seront clôturés complètement d'autres partiellement. 

Dès que les recommandations de les clôturer seront officiellement adoptées par le conseil municipal la semaine prochaine, les travaux pourront débuter. Une clôture de ferme est pour le moment privilégiée par la Commission des loisirs, des sports et du développement communautaire, l'organisme responsable du projet. 

Parcs à chien de proximité

En plus de clôturer les parcs à chien existants, la Ville de Gatineau veut aménager d'autres parcs de proximité, plus petits. Ils seraient situés dans différents secteurs du territoire à condition de respecter certains critères. Martin Lajeunesse, président de la Commission, cite en exemple la distance des airs d'exercices des chiens avec les résidences et les parcs pour enfants. 

Cependant, pour que les nouveaux emplacements voient le jour, les propriétaires de chiens doivent se mobiliser. Selon Martin Lajeunesse, ce sont eux qui auront le loisir de choisir l'endroit idéal pour que Pitou puisse se promener à sa guise. 

«Ça prends une mobilisation de citoyens qui ont leur licence pour chien de la SPCA, une distance de 50 mètres ou 25 mètres d'une résidence, une validation du site sujet à l'analyse et l'appui d'une consultation publique. On analyse et on regarde les meilleurs côtés autant pour favoriser les propriétaires de chiens autant pour sécuriser l'ensemble des citoyens qui n'a pas de chien.»

- Martin Lajeunesse, prés. Commission des loisirs, des sports et du développement communautaire


Il y a plus de 20 000 licences pour chien sur le territoire de Gatineau.