François Legault met le Québec sur pause pour le temps des Fêtes

Francois Legault

Comme prévu, François Legault met le Québec sur pause pendant le temps des Fêtes, du 25 décembre au 11 janvier.

Les commerces non essentiels seront fermés durant cette période, ce qui entraînera l'annulation du traditionnel «Boxing Day». Les salons de coiffure et d'esthétique ainsi que les spas devront aussi fermer leurs portes. Les épiceries, pharmacies, quincailleries, animaleries et garages demeureront notamment ouverts. Même chose pour les dentistes, chiropraticiens, ostéopathes et optométristes.

Les grandes surfaces, comme Costco et Walmart, ne devront vendre que des produits essentiels, par souci d'équité pour les petits commerces. Des inspecteurs de la CNESST et des policiers effectueront davantage de surveillance dans ces magasins pour s'assurer du respect de cette mesure.

Le télétravail sera obligatoire à compter de jeudi pour tous les employés de bureau, tant pour les secteurs publics que privés. Québec laisse le milieu manufacturier ouvert, alors que celui de la construction est déjà fermé jusqu'au 3 janvier.

Les élèves du primaire resteront à la maison une semaine de plus, soit jusqu'au 11 janvier comme ceux du secondaire, mais des cours à distance leur seront offerts. Les services de garde en milieu scolaire seront ouverts pour les travailleurs prioritaires (une liste sera dévoilée demain). Les autres garderies demeureront ouvertes, mais le premier ministre demande à tous les parents capables de garder leurs enfants à la maison de le faire.

Des sports extérieurs

François Legault veut que les Québécois bougent davantage durant la période des Fêtes. Des activités extérieures de huit personnes maximum seront tolérées dans les lieux publics, mais il sera interdit de recevoir votre famille dans votre cour. Il sera donc possible de jouer au hockey, faire la raquette et prendre des cours de ski par exemple. Le Jardin botanique à Montréal pourra d'ailleurs rouvrir ses portes.

«La période des Fêtes va être un genre de «cocooning», mais aussi avec beaucoup d'activités extérieures qu'on recommande aux gens. [...] On ne permet pas notamment de se rassembler dehors au tour d'un feu à la maison, parce que les gens vont rentrer à l'intérieur.»

-Horacio Arruda, directeur national de 

Autre assouplissement : Les personnes seules pourront se joindre à une autre bulle familiale. Par exemple, une grand-mère qui voudrait aller chez un de ses enfants passer une ou deux soirées pourra le faire, mais elle devra choisir une seule bulle.

«On peut répéter, mais avec le même monde tout le temps. On ne peut pas aller chez ses trois enfants et leur famille.»

-François Legault, premier ministre du Québec

Pour éviter les rassemblements, toutes les régions du Québec passeront en zone rouge du 17 décembre au 11 janvier, à l’exception de l'Abitibi-Témiscamingue, du Nord-du-Québec, de la Côte-Nord, de la Grosse-Île et Iles-de-la-Madeleine, du Nunavik et des Terres-Cries-de-la Baie James qui elles seront temporairement au palier d’alerte orange.

Le gouvernement Legault fera une mise à jour de la situation le 5 janvier.